Publicité

QUESTION D'ACTU

Addiction

Tabac : les Etats-Unis veulent réduire la concentration de nicotine

La FDA veut réduire la concentration de nicotine dans les produits contenant du tabac afin qu'ils deviennent non addictifs.

Tabac : les Etats-Unis veulent réduire la concentration de nicotine Rangizzz/epictura

  • Publié 31.07.2017 à 17h42
  • |
  • |
  • |
  • |


Le pays de l’Oncle Sam a décidé de se débarrasser du fléau de la cigarette. Et pour cela, il frappe un grand coup contre l’industrie du tabac. L’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) l’a annoncé ce 28 juillet : elle réfléchit à réduire la concentration de nicotine dans les produits sur le marché. Si la décision est confirmée, les fabricants devraient proposer des taux qui ne les rendent pas addictifs.

Le commissaire Scott Gottlieb, à l’origine de cette consultation, a expliqué la logique derrière ce changement de stratégie dans un discours limpide. « La nicotine est au cœur du problème, et c’est aussi la solution à la question de l’addiction », estime ce médecin de formation. La population est appelée à apporter ses contributions sur cette proposition.

480 000 décès précoces

L’idée est simple. En forçant les fabricants de cigarette à proposer des produits non addictifs, la FDA espère inciter les Américains à se tourner vers des alternatives moins nocives, comme la cigarette électronique. Mais aussi limiter l’entrée vers le tabac chez les jeunes.

Car si la nicotine n’est pas le produit le plus néfaste dans une cigarette, c’est elle qui est à l’origine de la consommation à long terme. Cette substance est, en effet, hautement addictive. « L’immense majorité des décès et pathologies associés au tabac sont provoqués par l’addiction à la cigarette – le seul produit légal qui, s’il est utilisé comme prévu, tuera la moitié des usagers à long terme », estime Scott Gottlieb.

Chaque année, 480 000 décès prématurés sont attribués aux produits du tabac. Ceux-ci favorisent aussi les maladies cardiovasculaires et des pathologies pulmonaires chroniques invalidantes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Un délai pour les fabricants

D’après le commissaire de la FDA, maintenir le statu quo pourrait avoir des effets dévastateurs sur la jeunesse américaine. 5,6 millions de jeunes fumeurs sont à risque de décès prématuré.

« Atteindre un monde où la cigarette ne provoque plus d’addiction, et où les adultes en besoin de nicotine peuvent l’obtenir par des alternatives moins nocives : voilà ce qui doit rassembler nos efforts », conclut Scott Gottlieb. L’objectif est donc double, encourager les alternatives au tabac et renforcer la régulation autour de celles-ci.

Dans ce but, la FDA a prévu de durcir les règles qui régissent la production des batteries des e-cigarettes et de limiter l’exposition des enfants aux e-liquides. L’Agence a aussi annoncé le report de l’application des réglementations sur les cigares et cigarettes électroniques. Celles-ci entreront en vigueur en 2021 – pour les fabricants de cigares, pipe à tabac et narguilés – et 2022 – pour les producteurs de cigarettes électroniques.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité