Publicité

QUESTION D'ACTU

192 kilos à 11 ans

Indonésie : l’opération de l'enfant le plus gros du monde a réussi

Arya pèse 200 kilos à l'âge de 11 ans. Atteint d'obésité sévère, il a bénéficié d'une chirurgie bariatrique. C'est le plus jeune patient connu. Il a perdu 30 kilos.

Indonésie : l’opération de l'enfant le plus gros du monde a réussi dementevajulia/epictura

  • Publié 03.06.2017 à 09h24
  • |
  • |
  • |
  • |


Arya n’a que 11 ans mais ses jours sont en danger. Le petit garçon, originaire de la province de Java, en Indonésie, est atteint d’obésité sévère. Il détient ainsi un triste record : celui du petit garçon le plus gros du monde. Arya pèse en effet 192 kilogrammes, relate le Daily Mail. Sa surcharge pondérale l’empêche de se déplacer, d’aller à l’école et de jouir de la vie dont les petits garçons rêvent à son âge.

Arya est atteint d’une pathologie lourde, dont les médecins ignorent la cause. Lorsqu’il est né, il pesait un poids normal de 3,7 kg. Progressivement, à partir de ses cinq ans, son obésité s’est développée de manière incontrôlée. En quatre ans, il a ainsi pris 127 kilos, l’obligeant, pour satisfaire sa faim, à manger cinq repas par jour.

Quatre heures d'opération

C’était en tout cas le cas avant qu’il ne bénéficie d’une chirurgie bariatrique. Arya est en effet devenu le plus jeune patient à subir une « sleeve gastrectomie », une intervention qui consiste à retirer une partie de l’estomac et d’ainsi réduire sa taille.

L’opération, menée dans un hôpital de l’ouest de l’île de Java, a duré quatre heures, précise le quotidien britannique. Au terme de l’intervention, Arya a perdu 31 kilos en un mois. Un progrès encourageant, qui devrait en augurer d’autres, plus importants encore. En effet, ses médecins espèrent qu’il perdra encore 100 kg d’ici un an.



Un suivi à vie

Le plus dur l’attend pourtant. La sleeve gastrectomie, loin d’être anodine, est une intervention lourde qui nécessite un suivi médical particulier. Arya devra ainsi faire face à des douleurs, mener des bilans hépatiques et sanguins réguliers, surveiller son alimentation. Par ailleurs, ses médecins pensent qu’il devra subir une autre chirurgie réparatrice pour retirer le surplus.

Il n’empêche : Arya semble retrouver goût à la vie et se projette en elle. « Je vais jouer avec mes amis dans la piscine, faire du football et du vélo », s’est-il confié à Barcroft TV. Des activités physiques qui pourraient lui permettre de perdre du poids, mais aussi de renforcer sa santé mentale, à laquelle l’obésité morbide tend à nuire.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité