Publicité

QUESTION D'ACTU

Lecteur de glycémie

Diabète : le dispositif Freestyle bientôt remboursé

La ministre de la santé a acté le remboursement de ce dispositif d'autosurveillance de la glycémie. Un arrêté devrait être publié dans quelques semaines. 

Diabète : le dispositif Freestyle bientôt remboursé Click_and_Photo/epictura

  • Publié 25.04.2017 à 18h24
  • |
  • |
  • |
  • |


Les patients diabétiques l’attendaient depuis plusieurs mois, c’est désormais acté. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a approuvé le remboursement du dispositif Freestyle libre, s’est réjouie la Fédération française des diabétiques.

Ce système d’auto-surveillance en continu de la glycémie permet d’alléger le quotidien des patients obligés de se piquer plusieurs fois par jour au bout du doigt. En pratique, un capteur-patch est positionné sur le bras tous les 14 jours. Les patients peuvent se laver, se baigner ou faire du sport avec. Pour mesurer le taux de glucose, il suffit de passer le scanner sur le capteur.

Disponible depuis plus de deux ans en France pour les adultes, le dispositif avait reçu en février 2016 le marquage CE permettant aux patients de 4 à 17 ans de l’utiliser. Mais son prix – il faut compter 120 euros par mois pour le capteur et le lecteur – restait un frein pour les 300 000 malades qui pourraient en bénéficier. 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Un remboursement dans quelques semaines

Un obstacle qu’avait souhaité lever la Haute Autorité de Santé (HAS) en septembre 2016 en rendant un avis favorable pour son remboursement. L’agence prévenait que seuls les patients ayant reçu une formation spécifique à l’utilisation du Freestyle Libre pourront l’obtenir. En outre, seuls les diabétologues ou pédiatres spécialisés en diabétologie pourront le prescrire. Un avis que semble suivre la ministre de la Santé.

En effet, toutes les conditions de prescription et de prise en charge sont en cours de discussion entre les agences sanitaires et les associations de patients. Une fois les négociations terminées, un arrêté sera publié au Journal officiel. « La rédaction de cet arrêté, auquel nous sommes associés, devrait durer quelques semaines. Il faudra ensuite approvisionner les pharmacies, explique la Fédération française des diabétiques sur son site internet précisant que « le remboursement effectif pour les patients interviendra donc dès ces conditions remplies ». 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité