Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie de Sandhoff

Décès de Gaspard : 90 000 internautes partagent leur émotion

Le petit Gaspard, devenu star des réseaux sociaux, est mort de la maladie de Sandhoff. Cette maladie génétique rare ne dispose d'aucun traitement.

Décès de Gaspard : 90 000 internautes partagent leur émotion Capture d'écran de la page Facebook

  • Publié 03.02.2017 à 11h32
  • |
  • |
  • |
  • |


Le combat de Gaspard contre la maladie de Sandhoff aura duré trois ans et demi. Ses parents ont annoncé le décès du garçonnet sur Facebook ce 1er février. « Son âme de chevalier est montée au Ciel, ont-ils écrit. Il est parti apaisé, sans souffrir, accompagné jusqu’à son dernier souffle par sa maman. » L’enfant était atteint d’une maladie lysosomale rare et grave. Près de 100 000 internautes l’ont accompagné sur Facebook. De quoi remplir le Stade de France, ont souligné ses parents.

Né en 2013, Gaspard reçoit le diagnostic de sa maladie en 2014, après que sa mère remarque plusieurs retards moteurs et cérébraux. Le couperet tombe : l’enfant souffre de la maladie de Sandhoff, une maladie rare qui touche un Européen sur 130 000. L’espérance de vie est particulièrement courte : elle ne dépasse généralement pas quatre ans.

Une dégénérescence inévitable

Cette pathologie est provoquée par une anomalie héréditaire sur le chromosome 5. La mutation est particulièrement grave : elle empêche une enzyme du lysosome de recycler les déchets des cellules. Les particules s’accumulent donc, provoquant des dysfonctionnements de fonctions motrices mais aussi neurologiques. Aucun traitement n’existe actuellement pour limiter les dégâts ou empêcher la dégénérescence.

C’est entre trois et six mois que les premiers symptômes apparaissent. Ils se manifestent par une cécité précoce, avec une tâche rouge qui se développe sur la rétine, une macrocéphalie, une augmentation du volume du foie et de la rate. Progressivement, les fonctions motrices et cérébrales se dégradent, des infections respiratoires se manifestent. Dans les derniers mois de sa vie, Gaspard devait bénéficier d’une assistance pour manger et respirer.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité