Publicité

QUESTION D'ACTU

Décès de 13 patients

Ephad de Lyon : 40 % du personnel était vacciné

Dans l’EHPAD Korian Berthelot où treize personnes âgées sont décédées, 39 % des membres du personnel étaient vaccinés contre la grippe. 

Ephad de Lyon : 40 % du personnel était vacciné Daniel Paquet/Flickr

  • Publié 09.01.2017 à 19h06
  • |
  • |
  • |
  • |


Les 13 décès de personnes âgées qui ont endeuillé l’EHPAD Korian Berthelot rappellent l’importance de la vaccination du personnel soignant. « Parmi les salariés de l’établissement, 39 % étaient vaccinés contre la grippe, souligne à Pourquoidocteur un responsable la structure Korian. Ce chiffre est supérieur à celui de la population générale des soignants ». 

Un taux insuffisant pour lutter efficacement contre la propagation de la grippe dans les établissements de santé. Cet incident doit provoquer un déclic chez les professionnels de santé, estime le Pr François Bricaire, infectiologue à l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris). « J'insiste sur la nécessité de vacciner les personnels soignants qui s'occupent des personnes âgées ».

Si ce mot d'ordre était suivi, on limiterait largement, selon lui, les risques de transmettre le virus lors de la survenue des ces infections nosocomiales. « Cela aurait notamment un intérêt pour les personnes qui réagissent moins bien à l'injection vaccinale », précise-t-il. Il faut rappeler que sur les 13 décès enregistrés, 6 personnes âgées étaient vaccinées.

Les enquêtes récentes montrent que la majorité des professionnels de santé ne se vaccine pas. Le Pr François Bricaire le regrette, et évoque même un taux de couverture « très faible » chez ces collègues. « Il faut également essayer de convaincre les gens au contact des personnes fragiles de se faire vacciner. Sont bien évidemment concernées les familles et les proches », conclut-il.  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité