Publicité

QUESTION D'ACTU

Baisse de 4,5 mmHg

Faire du yoga pour contrôler sa tension

Une étude indienne a montré que le yoga pouvait faire baisser la tension de 4,5 mmHg. Une valeur suffisante pour réduire les risques cardiovasculaires.

Faire du yoga pour contrôler sa tension Geribody/Epictura

  • Publié 10.12.2016 à 17h34
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour améliorer votre santé, faites de l’exercice physique. Le message est simple, mais souvent un peu contraignant pour les plus sédentaires. Mais d’après une étude menée au Sir Gangaram Hospital à Delhi, en Inde, une pratique modérée de yoga permettait de faire baisser la tension chez des personnes souffrant de préhypertension artérielle.

L’expérience a été menée sur 60 patients, répartis en deux groupes. Les 30 premiers, d’un âge moyen de 56 ans et dont la tension était de 130/80, ont suivi des séances de yoga pendant trois mois. Les 30 autres, âgés de 52 ans en moyenne, ont suivi un changement d’hygiène de vie comprenant notamment la réduction du tabagisme, un régime alimentaire mieux adapté et des activités physiques. Leur tension à l’origine était de 127/80.

Et après les trois mois de l’expérience, la tension du groupe yoga a diminué de 4,5 mmHg. Cela peut paraître peu, mais cette diminution est suffisante pour faire baisser les risques sur la santé de manière significative.
« On sait qu'une diminution de 2 mmHg de la tension diastolique (la valeur basse) peut réduire le risque de maladies coronariennes de 6% et le risque d'attaque et d'accident ischémique transitoire de 15 % », explique le dr Ashutosh Angrish, cardiologue au Sir Gangaram Hospital à New-Delhi et auteur de l'étude.

Une heure de yoga par jour

Les patients avaient juste pratiqué des postures de yoga, des exercices de respiration et de méditation une heure par jour, aidés par un professeur pendant un mois. Ensuite, pendant les deux mois restants, ils devaient poursuivre les exercices à la maison. Dans l’autre groupe, aucun résultat significatif n’a été obtenu.

La préhypertension est définie, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), entre 120/80 et 139/89 mmHg. De précédentes études avaient déjà conclu positivement quant à l’efficacité du yoga pour réduire les risques cardiovasculaires, mais aussi le cholestérol et l’obésité.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité