Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur 26 000 personnes

Pneumonie : des dents en bonne santé réduisent le risque

Une bonne santé bucco-dentaire réduit le risque de pneumonie. Les personnes qui se rendent régulièrement chez le dentiste sont moins exposées que les autres.

Pneumonie : des dents en bonne santé réduisent le risque MilanMarkovic/epictura

  • Publié 28.10.2016 à 15h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Soigner ses dents pour protéger ses poumons. Voilà un conseil qui peut paraître peu ordinaire. Peu courant, certes, mais bel et bien justifié. Des chercheurs de la Virginia Commonwealth University (Richmond, Etats-Unis) associent la mauvaise hygiène dentaire à un risque accru de pneumonie. Ils ont pour cela suivi 26 000 Américains. Ceux qui se rendent peu chez le dentiste sont plus exposés à cette infection pulmonaire, ont-ils expliqué au congrès annuel des sociétés nationales d’infectiologie, ID Week.

86 % de risque en plus

Ces 26 000 participants ont tous répondu à un sondage sur les dépenses de santé. Parmi eux, 441 ont souffert de pneumonie bactérienne. Les souches à l’origine d’une telle infection sont, le plus souvent, des streptocoques, des staphylocoques ou encore des haemophilus. Certaines d’entre elles sont naturellement présentes dans la bouche. « Nous ne pouvons pas débarrasser complètement la bouche de ses bactéries, mais une bonne hygiène orale permet de limiter leur quantité », souligne Michelle Doll.

Des rendez-vous réguliers chez le dentiste sont le témoin d’une attention particulière envers la santé des dents. De fait, les volontaires qui ne voyaient pas souvent ce spécialiste étaient 86 % plus à risque de pneumonie que ceux qui le rencontraient deux fois par an. Et pour cause : ce praticien peut intervenir sur les infections dentaires ou de la gencive, et aide à limiter le développement des bactéries dans cette zone.

L’association peut sembler fantaisiste, mais les chercheurs avancent une explication. Les bactéries peuvent être inhalées accidentellement et se retrouver dans les poumons, où elles provoquent une infection. L’Assurance maladie elle-même le signale sur son site : les germes « peuvent provenir de la cavité buccale ou la sphère ORL ».

Les mauvaises habitudes françaises

En France, il est recommandé de se rendre chez le dentiste sur une base annuelle. Ce simple conseil est déjà peu respecté. D’après l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), 40 % des Français ne se rendent pas régulièrement chez ce professionnel de santé. Bon nombre s’abstiennent pour des raisons de coût. Ils n’ont pas non plus conscience des risques associés à de mauvaises habitudes. 36 % d’entre eux seulement estiment que l’état des dents et des gencives se répercute sur la santé générale.

Et pourtant, les poumons ne sont pas les seuls à trinquer. Le système cardiovasculaire aussi est affecté par une bouche mal entretenue. En cause, les bactéries logées dans les dents qui favorisent l’inflammation. Endocardites, hypertension artérielle et accumulation de plaques dans les artères sont ainsi courantes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité