Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée Mondiale du coeur

Négliger sa santé bucco-dentaire menace le coeur

A l'occasion de la Journée Mondiale du coeur, les dentistes rappellent le lien entre la santé bucco-dentaire et la santé cardiaque. Notamment sur l’endocardite, mortelle. 

Négliger sa santé bucco-dentaire menace le coeur JACQUEMART/ISOPIX/SIPA

  • Publié 29.09.2016 à 15h31
  • |
  • |
  • |
  • |


La Journée mondiale du cœur, organisée chaque année le 29 septembre, vise à mieux faire connaître au grand public les facteurs de risque liés aux maladies cardiovasculaires (mauvaise alimentation, manque d’activité physique, tabagisme et usage nocif de l’alcool) et ainsi, favoriser leur prévention.

Ces maladies, liées à un mauvais fonctionnement du cœur ou des vaisseaux sanguins qui l’alimentent, ont causé 17,3 millions de décès en 2013, soit 30 % de la mortalité mondiale totale, d'après l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Parmi les plus fréquentes figurent, entre autres, la maladie coronaire, les troubles du rythme cardiaque, ou encore les maladies vasculaires cérébrales. Et cette année, l’événement aura pour thème : « Les environnements sains pour notre cœur ».

A ce sujet, les chirurgiens-dentistes de l'UFSBD (1) alertent ce jeudi sur l'interaction prouvée entre la santé bucco-dentaire et la santé cardiaque. Dans un communiqué, ils rappellent qu'« une carie non soignée tout comme une gencive malade sont de véritables portes d’entrées pour les bactéries ou les toxines. Les bactéries présentent dans la bouche peuvent migrer dans la circulation du sang et venir se greffer sur votre cœur avec un risque d’endocardite », précisent-ils.

Les questions des patients 

L’endocardite est une inflammation de la paroi qui tapisse le cœur et les valves cardiaques. Cette maladie infectieuse peut être mortelle. Les maladies de la bouche sont d'ailleurs les premières causes d’endocardite infectieuse, souligne l’UFSBD.

Face à constat, elle redonne quelques conseils au travers de ses fiches patients. Par exemple : « Je suis cardiaque et je prends en conséquence beaucoup de médicaments, est-ce que mes dents sont plus fragiles ? » L'USBD répond : « Non, pas plus qu’avant mais je dois garder ou améliorer les bonnes habitudes pour mon alimentation et mon hygiène bucco-dentaire en utilisant une brosse à dent souple, du fil dentaire et un dentifrice fluoré ».

Autre interrogation des patients : « Dois-je prendre des antibiotiques avant mes soins dentaires ? » Réponse de l'Union : « La prise d’antibiotiques avant les soins dentaires n’est pas systématique. Votre dentiste décidera de vous prescrire des antibiotiques en fonction de votre maladie cardiaque et en fonction des soins qu’il prévoit de réaliser ». Enfin, ces dentistes fournissement également des réponses au sujet des interrogations relatives aux saignements de gencives et sur la poursuite ou pas des traitements anticoagulants.

Mais pour entraîner une prise de conscience sur ces dangers, l'UFSBD conclut avec un rappel sur les résultats d'une de ses récentes enquêtes. Elle concluait que l’endocardite infectieuse (EI) était une maladie rare (3 à 10 cas pour 100000 personnes par an), mais grave. Avec un taux de mortalité élevé, 20 % à la phase initiale hospitalière et 40 % à 5 ans.

(1) L’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) représente les 38 000 chirurgiens-dentistes qui agissent au quotidien pour la santé bucco-dentaire de tous les français, au sein de leur cabinet

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité