Publicité

QUESTION D'ACTU

Étude allemande

Musicothérapie : Mozart et Strauss font baisser la pression artérielle

Les symphonies de Strauss et de Mozart feraient baisser la tension artérielle et la fréquence cardiaque, selon les résultats de chercheurs allemands.   

Musicothérapie : Mozart et Strauss font baisser la pression artérielle Epictura/Kwanchaidp

  • Publié 22.06.2016 à 13h01
  • |
  • |
  • |
  • |


Au son des symphonies de Mozart et de Strauss, les corps goûtent à la plénitude. Selon les résultats d’une étude menée en Allemagne par l’université de la Ruhr à Bochum, et publiée dans la revue Deutsches Ärzteblatt International, écouter la musique des deux illustres compositeurs réduirait la concentration de cholestérol et de triglycéride dans le sang. Se mouvoir au son d’une symphonie abaisserait la fréquence cardiaque et la pression artérielle.  

Pour mener à bien cette étude, les chercheurs ont rassemblé 120 participants. Pendant vingt-cinq minutes, les volontaires ont écouté de la musique. Divisés en trois groupes, la première équipe a écouté du Mozart, la deuxième du Strauss et enfin la troisième et dernière équipe, le groupe pop légendaire ABBA. Soixante autres participants ont eux été bercés par le silence. Avant et après chaque séance, les chercheurs ont mesuré la fréquence cardiaque, la tension et la concentration d'une hormone de stress – le cortisol – de tous les volontaires. Objectif : évaluer les effets de la musique sur le système cardiovasculaire. 

 

Les hommes y sont plus sensibles

Le résultat est sans appel. Les scientifiques ont constaté que la pression artérielle et la fréquence cardiaque avaient significativement baissé lorsque les volontaires s’étaient reposés au son des deux compositeurs Richard Strauss et Wolfgang Amadeus Mozart. Or, aucun effet notable n’a été observé lorsque les participants écoutaient le groupe pop ABBA. Quant au groupe témoin, la pression artérielle a également baissé, mais d’une manière nettement moins significative. Tous les genres musicaux ont contribué à une baisse des niveaux de cortisol dans le sang. Et les hommes semblent être plus sensibles, les effets biologiques étaient en effet plus prononcés chez eux que chez les femmes. Mozart pourrait donc voler au secours des hommes hypertendus. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité