Publicité

QUESTION D'ACTU

Stratégie commune de lutte

Zika : l’OMS cherche 122 millions de dollars

L'Organisation Mondiale de la Santé a besoin de 122 millions de dollars pour coordonner la lutte contre le virus Zika et la prévention des complications chez la femme enceinte.

Zika : l’OMS cherche 122 millions de dollars United States Mission Geneva/Flickr

  • Publié 18.06.2016 à 12h17
  • |
  • |
  • |
  • |


60 pays sont affectés par Zika dans le monde. En presque cinq mois, le virus a connu une croissance tentaculaire sur le continent américain. Les complications liées à l’infection continuent d’émerger à un rythme alarmant. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a donc développé une nouvelle stratégie en lien avec l’Organisation Panaméricaine de la Santé (PAHO). Elle appelle à davantage de financements.

Accélérer la recherche

La somme avancée par Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, n’est pas minime : elle a estimé, ce 17 juin, que 122 millions de dollars étaient nécessaires pour mener à bien la lutte contre le virus Zika. Cette nouvelle enveloppe s’ajoute au premier appel de l’OMS, lancé en février. Margaret Chan a salué l’engagement croissant des partenaires financiers : ils étaient 23 en février 2016, ce sont désormais 60 donateurs qui ont rejoint l’Organisation.

Outre l’éradication des moustiques vecteurs de la maladie, l’agence sanitaire veut mieux prévenir et gérer ses complications et donner un coup d’accélérateur à la recherche. Car si de gros progrès ont été effectués dans la compréhension du virus, ses mécanismes d’expansion restent flous. « Notre réponse exige maintenant une stratégie unique et intégrée qui place les femmes et jeunes filles en âge de procréer en son cœur », a précisé Margaret Chan.

Eviter les zones endémiques

Car ce sont bien les grossesses qui sont les plus durement touchées par l’épidémie en cours sur le continent américain. Rien qu’au Brésil, 1 400 cas de microcéphalie ont été signalés. Les Etats-Unis ont également recensé 3 naissances de ce type et 3 fausses-couches chez des femmes infectées par Zika. En Martinique, département français le plus affecté, 2 microcéphalies et 2 malformations cérébrales fœtales ont été detectées. S’y ajoutent de nombreux cas de syndrome de Guillain-Barré, une complication neurologique grave, et des transmissions sexuelles.

Afin de réduire les risques, l’OMS demande aux femmes enceintes de ne pas se rendre aux Jeux Olympiques de Rio (Brésil), qui se tiendront du 5 au 21 août. Les personnes au retour de zones touchées par le virus sont invitées à s’abstenir de rapports sexuels pendant 8 semaines ou à utiliser un préservatif. Les hommes qui présentent les symptômes d’une infection, eux, doivent appliquer ce conseil pendant 6 mois.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité