Publicité

QUESTION D'ACTU

Sur 32 patients américains

TDAH : l’exercice physique soulage les symptômes

L’exercice physique, même à petite dose, peut réduire les symptômes du trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité.   

TDAH : l’exercice physique soulage les symptômes Epictura/Tiphyashin

  • Publié 17.06.2016 à 12h44
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour mieux vous concentrer, faite du sport. La pratique d’une activité physique contribuerait à soulager les symptômes du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) chez l’adulte, selon les conclusions de travaux des chercheurs de l’université de Giorgie (États-Unis). L’étude, publiée dans la revue médicale Medecine & Science in Sports & Exercice montre que même à petite dose, le sport présente de bénéfices pour les adultes atteints d’une forme de TDAH sévère. Aux États-Unis, près de 6 % de la population est touchée par ce trouble, qui entraîne des états psychiques anxieux, dépressifs ou provoque une baisse généralisée de motivation. 

Pour mener cette étude, les chercheurs ont réuni 32 jeunes hommes qui présentaient des symptômes de TDAH élevés. Les volontaires ont été invités a pédaler pendant 20 minutes chaque jour, à intensité modérée. Les chercheurs ont demandé aux participants d’effectuer une tâche nécessitant d’être concentré, avant et après les séances de vélo. Les auteurs de l’étude ont ensuite évalué les modifications de l’humeur des les participants. 

 

De meilleures performances cognitives 

Les résultats indiquent que les volontaires étaient significativement plus motivés et concentrés après les vingt minutes d’exercice. Ils ont rapporté se sentir moins confus et fatigués, et avaient plus d’énergie. Ces résultats confirment les conclusions d’études antérieures, qui vantaient les mérites du sport dans l’amélioration des performances cognitives. « L’exercice est déjà connu comme un réducteur de stress, donc il a réellement le potentiel d’aider les personnes souffrant de symptômes de TDAH , se félicite le Pr Patrick O’Connor, principal auteur de l’étude. L’activité physique pourrait également éviter l’abus ou la dépendance des médicaments prescrits pour soulager les symptômes. » 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité