Publicité

QUESTION D'ACTU

Décès d'une canadienne

Allergie aux cacahuètes : le baiser qui tue

Une jeune fille allergique à l’arachide est décédée après avoir un échangé un baiser avec une homme qui avait consommé des cacahuètes. 

Allergie aux cacahuètes : le baiser qui tue spotty/epictura

  • Publié 14.06.2016 à 12h25
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un risque que l’on peut omettre, tant il semble minime. Et pourtant, le décès d’une jeune femme de 20 ans au Canada vient rappeler la nécessité pour les personnes allergiques de conserver une vigilance extrême, en toutes situations.

Les faits remontent à 2012 et sont relatés par la presse anglo-saxonne. Le couple était de sortie lorsqu’après avoir échangé un baiser, la jeune femme s’est mise à avoir des difficultés respiratoires. Il s’est avéré que le jeune homme avait consommé des cacahuètes peu de temps avant. Sa compagne était, elle, gravement allergique à l’arachide.

Stylo injecteur

Par ailleurs, elle ne portait pas sur elle son stylo d’auto-injection - une piqûre d’adrénaline à administrer en cas de choc allergique très sévère (avec perte de connaissance), que les patients allergiques doivent impérativement emmener partout avec eux. La jeune fille disposait d’un inhalateur contre l’asthme, qui n’a pas permis de dégager ses voies respiratoires. 

La victime est décédée sur le chemin de l’hôpital d’un arrêt cardiorespiratoire, qui a conduit à une anoxie cérébrale (manque d’oxygénation du cerveau). Sa mère a relaté ces faits sur le site de CTV News dans l’objectif de sensibiliser à ce risque inattendu les personnes atteintes d’allergies. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité