Publicité

QUESTION D'ACTU

A Milan (Italie)

L'opération du coeur de Silvio Berlusconi programmée le 14 juin

Silvio Berlusconi sera opéré du coeur le 14 juin, a annoncé samedi son médecin personnel, Alberto Zangrillo. L'opération qui devrait durer 4h consiste à remplacer une valve à l’aorte.     

L'opération du coeur de Silvio Berlusconi programmée le 14 juin miqu77/epictura

  • Publié 12.06.2016 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ancien Président du Conseil des ministres d'Italie, âgé de 79 ans, a failli mourir d'une crise cardiaque il y a tout juste une semaine. Silvio Berlusconi subira une lourde opération du cœur le mardi 14 juin, a annoncé samedi son médecin personnel Alberto Zangrillo, lors d'une nouvelle conférence de presse. Elle consistera à remplacer une valve aortique défectueuse. 

D'après son médecin qui a relaté l'arrivée du milliardaire à l'hôpital San Raffaele de Milan, mardi dernier, «  Il Cavaliere  » (Le Chevalier) a bien failli mourir  : «  Il est arrivé à l'hôpital dans un état grave, sa vie était en danger et il le savait  ». Pour le Dr Zangrillo, l'opération est le seul moyen pour arranger la déficience cardiaque dont souffre Silvio Berlusconi  : «  La valve doit être remplacée grâce à une chirurgie conventionnelle, qui implique la circulation (du sang) en dehors du corps, une vue directe du coeur par le chirurgien et le remplacement de la valve par une version biologique ». L'opération orchestré par Ottavio Alfieri, chef du département cardiaque de l'hôpital San Raffaele, durera environ quatre heures. 

 

Un mois de récupération 

Les risques de mortalité de l'opération ont été évalués à environ 2 ou 3 % selon le Dr Zangrillo. Mais d'après lui si un patient qui souffre de ce problème cardiaque n'est pas opéré, les risques d'une mort dans l'année s'élèvent à 10 %. L'ancien président devra passer un ou deux jours en soins intensifs. Il sera ensuite transféré dans un service où il restera un certain temps pour se rétablir. D'après Le Monde, Silvio Berlusconi a déjà été victime d'une crise cardiaque il y a 10 ans. Il s’était alors fait poser un stimulateur cardiaque aux Etats-Unis qui a été remplacé en décembre dernier dans un hôpital de Milan.

A 48 heures de la date fatidique Silvio Berlusconi se dit « confiant » mais aussi « épuisé et usé», toujours selon son médecin personnel. Ce dernier ajoute cependant qu'il travaille encore depuis son lit d’hôpital. Alors que certains s’interrogent en Italie sur un possible retrait du septuagénaire de la vie politique, on sait d'ores et déjà qu'il faudra, au moins, un mois à Silvia Berlusconi pour récupérer de cette intervention.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité