Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête nationale

Dépendance : pas d'inquiétude pour les 50-79 ans

Plus de la moitié des seniors ne se sentent pas préoccupés par le risque de dépendance. En 2040, près de 2 millions de Français seront touchés.

Dépendance : pas d'inquiétude pour les 50-79 ans Epictura/Alexraths

  • Publié 02.05.2016 à 16h50
  • |
  • |
  • |
  • |


En France, les seniors font preuve d'optimisme. Dans son enquête nationale, publiée ce lundi, la Fondation Médéric Alzheimer fait le point sur le comportement des Français face au risque de la perte d’autonomie et à l’éventuelle dépendance à laquelle ils pourraient faire face dans les années à venir.
Résultat, 63 % des 50-79 ne sont pas préoccupés, mais confiants. Ils sont même 27 % à penser qu’ils ne seront jamais dépendants. Et pour faire face financièrement, plus de la moitié d’entre eux comptent sur leurs revenus et 32 % souhaitent privilégier les aides publiques. 

 

L’assurance dépendance coûte trop chère 

Face à l’augmentation de l’espérance de vie et des maladies neurodégénératives, les 50-79 ans ne sont que très peu à s’assurer une protection financière. 77 % d'entre eux estiment qu'une souscription d’une assurance dépendance est bien trop coûteuse. Et ne souhaitent pas à payer une cotisation pendant vingt ou même trente ans. 

 

Une affaire de famille 

Peu soucieux mais conscients du risque, les seniors préfèrent être aidés par leur conjoint : un tiers d’entre eux exprime ce besoin. Près de la moitié des personnes sont persuadées que leur famille leur apportera l’aide dont ils auront besoin. Mais les enfants ne sont pas de la partie. Seuls 4 % veulent être soutenus par leurs enfants. 

Comme l’indique la Fondation, « plus de la moitié des individus enquêtes considèrent que la prise en charge de la dépendance devrait être financée prioritairement par l’Etat ». 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité