Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez les jeunes mariés

Sexualité : les rapports sexuels fréquents resserrent les liens

Si les jeunes mariés qui ont beaucoup de relations sexuelles ne se considèrent pas ouvertement plus « satisfaits » que les autres, leurs mécanismes inconscients ont prouvé le contraire.

Sexualité : les rapports sexuels fréquents resserrent les liens Pix5/anyaberkut

  • Publié 26.04.2016 à 18h41
  • |
  • |
  • |
  • |


De manière parfois surprenante de nombreuses études ont déjà conclu que la fréquence des rapports sexuels ne définit pas le bonheur dans un couple. Des résultats qui pourraient s'expliquer par une méthodologie inappropriée pour Lindsey Hicks et son équipe. Les chercheurs américains ont mené une étude auprès de 216 jeunes mariés, avec une approche différente des précédentes études. Leurs résultats, publiés dans la revue scientifique Psychological Science, montre que des relations sexuelles fréquentes améliorent bel et bien l'image du conjoint.

Pour réaliser cette étude, les jeunes mariés ont dû évaluer leur taux de satisfaction globale avec leur partenaire (s’ils étaient heureux, insatisfaits, déçus etc…), puis déclarer la fréquence de leurs rapports sexuels au cours des 4 derniers mois. Comme dans les études précédentes les chercheurs ont constaté que le nombre de rapports n'était pas corrélé à la satisfaction ressentie dans le couple. 

Dépasser la perception consciente


Les scientifiques ont ensuite soumis les volontaires à un exercice plutôt étonnant. Face à un écran, les jeunes mariés voyaient apparaître des mots, dont ils devaient indiquer s'ils avaient une connotation positive ou négative. Mais sans le savoir, les sujets étaient exposés à une photo de leur partenaire pendant 300 milliseconde avant chaque mot. Selon les chercheurs cette méthode permet d'obtenir des indications sur les perceptions non-conscientes des sujets.

En effet, la vitesse de réponse va indiquer à quel point deux éléments  être associés inconsciemment et automatiquement par le cerveau. Les chercheurs ont constaté que plus le temps de réponse est rapide, plus l’association entre le partenaire et le mot est forte. Répondre plus lentement face à un mot négatif qui suit la photo implique une attitude généralement plus positive vis à vis du compagnon.

L'inconscient ne ment pas

En utilisant ces données, et le nombre de rapports déclarés, les chercheurs ont pu cette fois-ci mettre en évidence que plus les relations sexuelles sont nombreuses, plus les partenaires associent leur compagne ou compagnon à des items positifs. Et cela chez les hommes comme chez les femmes.

« Nous avons constaté que consciemment, les couples considéraient que la fréquence des rapports sexuels n’avaient pas d’influence sur le sentiment de plénitude dans leur relation amoureuse. Pourtant, la fréquence des rapports favorise l’estime du partenaire », explique la psychologue Lindsey Hicks, co-auteure de l’étude.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité