Publicité

QUESTION D'ACTU

Au Colorado

Cancer : des écoliers se rasent la tête pour soutenir leur camarade

Des écoliers et des professeurs d'une école du Colorado ont décidé de se raser la tête pour soutenir Marlee, tout juste guérie d'un cancer.

Cancer : des écoliers se rasent la tête pour soutenir leur camarade Capture d'écran/Youtube

  • Publié 20.04.2016 à 16h08
  • |
  • |
  • |
  • |


L'initiative émeut les Américains. A Broomfield (Colorado), Marlee, 9 ans, atteinte d’un cancer a dû subir pendant 40 semaines une chimiothérapie. A son retour en classe, ses camarades ont décidé de se raser la tête en signe de soutien. En tout, 80 écoliers et enseignants ont opté pour la « boule à zéro ».


80 personnes sont passées sous la tondeuse

Trois enseignants ont aussi franchi le pas, à l’instar du Pr Jonhson, qui s’émerveille devant une telle mobilisation « Les élèves conçoivent le combat que mène Marlee, explique t-il au journal américain Broomfield. Ils veulent la soutenir, et plus particulièrement s’associer avec elle pour combattre le cancer. C’est ça, l’esprit Marlee ». Cette surprise à bouleversé la jeune malade, aujourd’hui guérie.
La mère de sa meilleure amie, Cameron, raconte au quotidien américain Today son retour dans sa classe : « Quand Cameron a dit à Marlee qu'elle avait l'intention de faire disparaître ses cheveux, le visage de Marlee s'est illuminé et elle lui a dit 'nous pouvons devenir les meilleures amies chauves’ ».
Cette mobilisation inédite a également ému la mère de Marlee qui confie le courage dont a fait preuve sa fille : « Même après son amputation et la chimiothérapie, elle a toujours gardé espoir, raconte-elle au journal américain Broomfield. Elle a pensé " ça devait arriver et je dois faire avec ", et elle l'a dit tout en souriant. Elle a beaucoup souffert de la chimiothérapie ».

 

25 000 dollars récoltés

L’année dernière, après avoir observé un hématome sur le pied gauche de la petite fille, la famille avait consulté un médecin. Ce dernier avait diagnostiqué un rhabdomyosarcome, particulièrement fréquent chez les enfants. Marlee avait dû être amputée du pied gauche, avant d'entamer une longue chimiothérapie. Des plats, cadeaux et mots de soutien avaient été déposés chaque jour au pied de la maison de la petite fille ; une mobilisation qui lui avait aussi permis de mieux supporter cette période difficile.

Pour fêter le retour de Marlee à l'école, un spectacle a été organisé. Intitulé « Soyez audacieux, soyez braves, soyez chauves », il a permis de récolter près de 24 000 euros pour l’association Saint-Baldrick, qui soutient la recherche sur le traitement du cancer chez les plus jeunes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité