Publicité

QUESTION D'ACTU

Rhône-Alpes

Méningite : vaste campagne de vaccination dans le Beaujolais

En deux mois, quatre personnes ont été infectées par des méningocoques B dans la région beaujolaise. Une campagne de vaccination vient d’être lancée.

Méningite : vaste campagne de vaccination dans le Beaujolais Pix5/stalnyk

  • Publié 07.04.2016 à 12h51
  • |
  • |
  • |
  • |


L’agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS) vient de lancer une vaste campagne de vaccination contre la méningite. Entre le 29 février et le 19 mars dernier, quatre personnes ont été infectées dans la région du Beaujolais. La campagne de vaccination vise à éviter toute étendue de l’épidémie. Elle cible 12 communes. Gratuite, elle vient d’être mise en place dans les écoles, et dans des centres prévus à cet effet.

Quatre cas diagnostiqués


En l’espace d’un mois, quatre personnes ont été diagnostiquées porteuses de la souche méningocoque B par les autorités sanitaires. Il s’agit de deux adolescents de 17 ans et de deux fillettes d'une même classe de maternelle. Trois d’entre eux sont aujourd’hui guéris mais le quatrième est toujours hospitalisé dans un état grave ; son pronostic vital n’est toutefois pas engagé. En octobre dernier, une étudiante lyonnaise de 21 ans avait trouvé la mort suite à une infection à méningocoque B à Lyon. 

 

4330 personnes concernées


Visant douze communes beaujolaises au total, cette vaste opération de vaccination concerne 4330 personnes, âgés entre deux mois et 24 ans (la vaccination n’étant pas efficace sur les personnes plus âgées). Cette dernière n’est pas obligatoire mais fortement conseillée par les autorités sanitaires de la région, qui craignent une aggravation de l’épidémie. Comme le souligne le Docteur Anne-Marie Durand, interviewée par le journal Lyonmag, « cette souche de méningocoque B est rare, donc à circonscrire au plus vite ».
Parmi ces communes concernées, celle de Saint-Etienne-les-Ouillières a déjà entreprit l’opération de vaccination. 128 enfants y ont été vaccinés. A quelques kilomètres, 130 autres écoliers ont été également vaccinés à Charentais.  
La campagne de vaccination se terminera avant le début de l’été, la date n'a pas été précisée.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité