Publicité

QUESTION D'ACTU

Point épidémiologique

Zika : l'épidémie progresse aux Antilles et en Guyane

Depuis décembre 2015, plus de 10 700 cas suspects de fièvre Zika ont été signalés aux Antilles et en Guyane. L'infection a par ailleurs été confirmée chez 67 femmes enceintes. 

Zika : l'épidémie progresse aux Antilles et en Guyane CDC Global - Flickr

  • Publié 04.03.2016 à 15h47
  • |
  • |
  • |
  • |


L’épidémie de Zika se poursuit dans les départements français d’Amérique. Depuis décembre 2015, 9 240 cas suspects ont été signalés en Martinique, selon le dernier point épidémiologique paru ce vendredi. La fièvre Zika a également été confirmée chez 48 femmes enceintes et 2 personnes atteintes du syndrome de Guillain-Barré, une complication neurologique post-infectieuse entraînant une paralysie progressive. Deux autres cas suspects sont en cours d’analyse.

En Guyane, l’un des premiers départements français touchés, 1 405 cas évocateurs d’infection par le virus Zika ont été rapportés par les professionnels de santé. Le virus a été identifié chez 16 femmes enceintes et 3 cas de syndrome de Guillain-Barré.

De son côté, la Guadeloupe recense 66 cas confirmés dont 2 femmes enceintes et un patient atteint d’une forme neurologique. Depuis l’émergence de l’épidémie sur l’île, 474 cas suspects sont signalés. A Saint-Martin, aucun nouveau cas confirmé n’a été rapporté depuis la semaine dernière. Le nombre de cas confirmés s’élève donc toujours à 17 dont une femme enceinte, et le nombre de cas suspects est de 72. L'île de Saint-Barthélemy reste toujours exempt de l'épidémie.


Premier cas en Nouvelle-Calédonie

A l’heure actuelle, aucun cas de microcéphalie n’a été rapporté dans les Antilles et en Guyane. Au Brésil, plus de 4 000 enfants sont nés avec une tête anormalement petite. Bien que le lien ne soit pas encore prouvé, la ministre de la santé Marisol Touraine recommande aux femmes enceintes ou en âge de procréer de reporter leur voyage dans les zones où sévit l’épidémie, et d’éviter d’avoir des rapports sexuels non protégés.

En métropole, 89 personnes revenant de zones de circulation de virus Zika ont été diagnostiquées. Parmi elles, 5 femmes enceintes et 1 cas de complications neurologiques. Un cas d’infection à Zika virus par transmission sexuelle a également été confirmé en métropole.

Par ailleurs, en Nouvelle-Calédonie, la présence d’un premier cas de Zika chez une personne n’ayant pas quitté l’archipel a également été annoncée ce vendredi. Les autorités sanitaires rappellent que le virus avait déjà circulé en Nouvelle-Calédonie en 2014, entraînant 1 300 cas d’infection.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité