Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapport de l'OFDT

Tabac : les ventes de substituts nicotiniques flambent

Le marché des traitements d’aide à l’arrêt du tabac a progressé de 21 % en août, comme les consultations de tabacologie. 

Tabac : les ventes de substituts nicotiniques flambent POUZET/SIPA

  • Publié 25.09.2015 à 15h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Le boom de l'e-cigarette pour se désaccoutumer du tabac est-il terminé ? C'est la question que l'on se pose si l'on regarde de près le dernier "tableau de bord" tabac de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) publié ce vendredi. Celui-ci montre qu’en août 2015, le marché des traitements d’aide à l’arrêt du tabac progresse (+20,6 %) à nouveau (+27 % en juillet).

La fin du boom de l'e-cigarette ?

Tous connaissent en effet une hausse importante de leurs ventes par rapport à août 2014. Cela va des timbres transdermiques (+29,3 %), en passant par le Zyban (+27,2 %), mais aussi le Champix (+3,8 %). Pour ce dernier médicament (varénicline), il s'agit bel et bien d'un renouveau, puisque ses ventes avaient baissé de presque -40 % en un an. Une dégringolade constatée en plein cœur de l'effet de mode qu'avait entraîné la cigarette électronique auprès des Français à son arrivée. A cette période, la vape affichait il est vrai des chiffres stupéfiants : 1,5 million d'utilisateurs et 2 000 points de vente dans l'Hexagone.

Par ailleurs, les remboursements forfaitaires des traitements d’aide à l’arrêt du tabac, dans le cadre de leur prescription, sont aussi en hausse, en 2015, au même titre que le nombre de personnes accueillies en consultation de tabacologie.
En fait, seul le dispositif Tabac Info Service a enregistré moins d’appels en août, mais son service de coaching, porté désormais par une application mobile, est en plein développement (9 500 inscrits contre à peine 2 000 en août 2014).

Les ventes de tabac augmentent 

En outre, l'OFDT note qu’en août 2015, les ventes de tabac ont progressé en France, de 1,5 % par rapport au mois d’août 2014, principalement en raison de l’augmentation du tabac à rouler (+9,7 %). Les ventes de cigarettes enregistrant pour leur part une légère hausse (+0,3 %). Des données à prendre au sérieux, puisque l'Observatoire indique qu'entre janvier et août, « ces évolutions se confirment » : +7 % pour le tabac à rouler et +1,2 % pour les cigarettes.

Il faut toutefois préciser que cet état des lieux n'indique en rien que les Français fument plus qu'auparavant. Des saisies importantes de cigarettes de contrefaçon par les douanes ainsi qu'une hausse brutale de l'essence peuvent par exemple expliquer un frein soudain à la consommation du tabac de contrebande. Ce dernier est souvent ramené en France, depuis les pays frontaliers, où il coûte moins cher (Espagne, Belgique, etc). 

Source : OFDT

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité