Publicité

QUESTION D'ACTU

Baisse des ventes de cigarettes

Sevrage tabagique : les ventes de patchs divisées par 2 en un an

Selon l'OFDT, les Français continuent d'acheter toujours moins de cigarettes. Les ventes de traitements pour l’arrêt du tabac chutent elles aussi. Seuls les vapoteurs sont de plus en plus nombreux. 

Sevrage tabagique : les ventes de patchs divisées par 2 en un an POUZET/SIPA

  • Publié 11.04.2014 à 13h43
  • |
  • |
  • |
  • |


Le e-cigarette serait-elle en train de bousculer le marché du sevrage tabagique ? C'est en tout cas ce que laissent penser les derniers chiffres de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) rendus publics ce vendredi. Dans son dernier tableau de bord mensuel tabac (données de février 2014), l'OFDT indique en effet que les ventes de cigarettes ont reculé de 7,6 % en février 2014 par rapport au même mois l’an dernier. L'Office précise d'ailleurs qu'hormis durant les mois d’octobre et de décembre 2013, « elles diminuent en France depuis mars 2012. »

Les ventes de Champix ont baissé de 40 % en un an
Et cette baisse touche tous les produits du tabac. Car pour le tabac à rouler, février 2014 correspond au quatrième mois consécutif de recul des ventes (-3,5 %, à nombre de jours de livraison équivalent) alors qu’elles avaient tendance à progresser en 2013.
Dans la même tendance, les ventes de traitements pour l’arrêt du tabac chutent elles aussi, en un an, de 34,5 %, et les patchs sont les plus touchés (- 52 %). Mais la baisse concerne également les ventes des formes orales des traitements d'aide à l'arrêt du tabac qui baissent considérablement. Pour preuve, les ventes des médicaments Champix et Zyban chutent respectivement de -38,8 % et -23,6 %.

1 million de Français sont des vapoteurs réguliers 
Enfin, les consultations en tabacologie ont accueilli pour leur part moins de nouveaux patients (-6,7 %). Dans le même temps, le niveau d’appels à Tabac info service progresse encore (+1,2), tout particulièrement ceux gérés par les tabacologues (+14,5 %).
Face à ces chiffres, force est de constater que le nombre de vapoteurs augmente de mois en mois. 
En effet, l'Eurobaromètre de mai 2012 évaluait à 500 000 le nombre de "vapoteurs" réguliers en France. Aujourd'hui, l'Office français de prévention du tabagisme (OFT) estime que fin 2013, ce chiffre a déjà doublé, avec un million de Français qui sont désormais des vapoteurs réguliers.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité