Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée Mondiale

Le premier village Alzheimer ouvrira en 2018

Ce sera une grande première en France. Un village conçu pour les malades d'Alzheimer ouvrira en 2018 pour leur permettre de trouver un cadre de vie normal.

Le premier village Alzheimer ouvrira en 2018 GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 21.09.2015 à 18h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Le premier « village Alzheimer » verra le jour en 2018. C’est du moins ce qu’a annoncé la secrétaire d’Etat chargée des personnes âgées et de l’autonomie, Laurence Rossignol, à l'occasion de la Journée Mondiale d'Alzheimer de ce lundi.

Porté depuis deux ans par le conseil départemental des Landes, ce projet s’inspire en fait d’un village néerlandais fondé en 2009, et premier du genre en Europe. Ces espaces permettent de créer un nouveau modèle de prise en charge des patients Alzheimer, comme alternative à la maison de retraite.            

 

Un cadre social « normal »

Au cœur du beau département verdoyant des Landes, le village aura pour vocation d’accueillir 120 malades et leurs proches, sous l’œil de personnel médical et de bénévoles spécialement formés. Ceux-ci ne porteront ni blouse blanche, ni aucun autre élément distinctif de leur fonction, afin de donner l’impression aux malades qu’ils évoluent dans un cadre social normal.

Des logements, une ferme, un potager, un marché, une salle des fêtes… Le cadre devra permettre aux résidents de retrouver l'essentiel de leurs repères et de leur mode de vie antérieur, tout en bénéficiant d’un soutien médical quand la nécessité se présentera. Un concours d’architecture est prévu en 2016 pour déterminer le meilleur format pour le village, le plus pratique et le plus agréable possible.

 

22 millions d’euros

Beaucoup d’espoirs ont été placés sur ce projet pilote. S’il fonctionne et s’il permet aux familles de gagner en qualité de vie, il devrait être étendu au reste de la France. Néanmoins, le coût d’une telle initiative n’est pas négligeable : le montant global est estimé à 22 millions d’euros.

A cela vient s’ajouter le budget de fonctionnement annuel du village, qui devrait atteindre les 8,5 millions d’euros, pris en charge par l’Etat à hauteur de 3 millions d’euros. Le reste sera payé par le département et par les résidents, qui pourraient avoir à débourser une soixantaine d’euros au quotidien.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité