Publicité

QUESTION D'ACTU

Risque d'obésité

La bruit fait prendre du poids

Une étude suédoise affirme que les habitants des zones périurbaines auraient plus de risques que les autres d'être en surpoids. En cause, le stress généré par le bruit du traffic routier.

La bruit fait prendre du poids Urs Flueeler/AP/SIPA

  • Publié 27.05.2015 à 17h36
  • |
  • |
  • |
  • |


On le savait déjà, les facteurs favorisant la prise de poids sont nombreux. Cette fois, des scientifiques suédois montrent que l’exposition quotidienne à des nuisances sonores, notamment au bruit des transports pourrait augmenter le tour de taille. L'étude publiée dans la revue Occupational and Environment, associe ainsi les circulations routière, ferroviaire et aérienne et l’obésité.

 

Plus de bruits augmente les risques

Les chercheurs ont comparé la qualité de vie d’habitants de différentes zones péri-urbaines de la ville de Stockholm avec celle d’individus vivant en zone rurale. En tout, ce sont 5 075 personnes qui ont été questionnées et soumises à différents examens médicaux depuis 1999. Il en ressort que 54 % des participants avaient été exposés à au moins une source de bruit. Ils étaient 15 % à être touchés par deux sources et 3 % par trois. Près de 25 % des personnes confrontées quotidiennement au bruit étaient en surpoids.

Pour les personnes concernées, le calcul est simple : le tour de taille augmente en moyenne de 0,21 % lorsque le bruit pour chaque tranche de 5 décibels. Et le risque est encore plus important pour les femmes. 
Et ce n’est pas tout. Les personnes exposées à trois sources de bruits avaient en moyenne 50 % de risque supplémentaire de devenir obèse, en comparaison des autres individus exposés à un seul bruit.

Comment expliquer ce phénomène ? Les scientifiques n’ont pas de réponse claire à ce sujet. En revanche, ils soupçonnent fortement le cortisol, une hormone sécrétée en cas  de stress et qui provoque le stockage des graisses au niveau de l’abdomen. Cette hormone pourrait augmenter lorsque le bruit est élevé.

De plus, la pollution sonore pourrait avoir un effet néfaste sur le métabolisme et la fonction cardiovasculaire en influant sur le sommeil. Des mauvaises nuits pourraient changer les habitudes alimentaires et favoriser la prise de poids.

 

Les européens en danger ?

Il y a peu, l’OMS alertait l’Europe d’une possible épidémie d’obésité, et dans le monde, près de 2 milliards d’individus seraient en surpoids. Si l’on en croit les résultats de cette étude, la tendance de cette courbe ne devrait pas s’inverser tout de suite, surtout quand on sait que près de 125 millions d’européens sont exposés aux bruits des transports

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité