Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur 53 pays

Alerte de l'OMS : une épidémie d'obésité menace l'Europe

D’ici à 2030, l’Europe devra faire face à une épidémie d’obésité. C’est la conclusion d’un rapport présenté par l’Organisation mondiale de la santé, lors d’un congrès à Prague mercredi.

Alerte de l'OMS : une épidémie d'obésité menace l'Europe Francis Dean/REX/REX/SIPA

  • Publié 06.05.2015 à 18h57
  • |
  • |
  • |
  • |


« L’Europe va être confrontée à une crise immense », a prévenu, ce mercredi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à l’occasion d’un congrès européen sur l’obésité à Prague. La majorité des 53 pays inclus dans une étude réalisée pour le bureau régional européen de l’OMS, basé à Copenhague, enregistrera en effet une hausse importante de la proportion des adultes obèses et  en surpoids.

Situation alarmante en Irlande et en Grande-Bretagne

D’après cette étude, la quasi totalité de la population adulte irlandaise serait en surpoids ou obèse, d’ici à 2030, rapporte l'OMS dans un communiqué. Ainsi dans le pays du trèfle, 89 % des hommes « devraient être » en surpoids, dont 48 % obèses en 2030, contre 74 % et 26 % en 2010. La situation ne s'annonce pas meilleure en ce qui concerne les femmes, puisque selon les projections de l'Agence onusienne, la proportion de personnes en surpoids passerait de 57 % à 85 %, dont 57 % d’obèses.

La Grande-Bretagne, risque elle aussi de connaître une hausse du nombre de personnes en surpoids. Ainsi, en 2030, les femmes britanniques seraient 33 % à être obèses (36 % pour les hommes) contre 26 % il y a cinq ans.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Lutter contre l’obésité en Europe

La Grèce, l’Espagne, la Suède et la République Tchèque devraient elles aussi connaître des hausses importantes de la proportion d’adultes obèses. Pour exemple, la Grèce verrait sa population adulte obèse doubler, passant de 20 % en 2010 à 40 % 2030. En Espagne, c’est dans la population masculine que cette proportion doublera, pour atteindre 36 % en 2030.
Seuls quelques pays pourraient voir leur taux d’obésité ou de surpoids se stabiliser ou diminuer. Ainsi, les Pays-Bas pourraient passer sous la barre des 10 % d'hommes obèses d'ici à 2030.

Inverser la tendance

Pour les auteurs de cette étude, cette projection doit s’interpréter avec « la plus extrême prudence ». Pour la Britannique Laura Webber, une des cosignataires, ces résultats dressent « un tableau inquiétant de la montée de l’obésité en Europe. On a besoin de manière urgente de politiques pour inverser la tendance ».
D’après les derniers chiffres de l’OMS, publiés en janvier dernier, près de 2 milliard d’adultes étaient en surpoids en 2014 dans le monde, dont 600 millions d’obèses. La prévalence de l’obésité à plus que doublé au niveau mondial entre 1980 et 2014.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité