Publicité

MIEUX VIVRE

Cancer du sein

Royaume-Uni : un bébé sauve sa mère en refusant de téter

Alors qu’elle ne parvenait plus à allaiter son bébé de 5 mois avec l’un de ses seins, une jeune mère britannique s’est inquiétée. Une tumeur s’était développée sur ce sein.

Royaume-Uni :  un bébé sauve sa mère en refusant de téter Facebook/Sarah Boyle

  • Publié 20.02.2017 à 17h21
  • |
  • |
  • |
  • |


Hasard ou non, l’histoire rapportée par le Daily Mail n’est, dans tous les cas, pas banale. Sarah Boyle, une femme de 26 ans habitant le Staffordshire (Royaume-Uni), estime que son bébé de cinq mois, Teddy, lui a sauvé la vie. En voyant qu’il refusait de téter son sein droit, il l’a incitée à aller consulter son médecin généraliste. La biopsie a rendu son verdict : la jeune femme souffrait d’un cancer du sein triple négatif, une forme très agressive.

« Teddy pouvait, de manière évidente, sentir, que le lait de mon sein droit n’avait pas le même goût que celui de mon sein gauche, explique-t-elle au journal britannique. Si je lui donnais le mauvais, il paniquait complètement, et se mettait à hurler. J’avais l’impression qu’il essayait de me dire quelque chose ».

Le bébé avait pourtant toujours été très réceptif à l’allaitement. Ce n’est qu’à partir de cinq mois qu’il a commencé à rechigner. Trois mois plus tard, en novembre dernier, et face aux refus chroniques de Teddy, elle passe finalement un scanner au Royal Stoke University Hospital (Angleterre), qui révèle sa tumeur. Elle a alors stoppé immédiatement l’allaitement pour commencer une chimiothérapie, encore en cours. Elle subira ensuite une double mastectomie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Une première pour le médecin

« Mon médecin n’avait jamais rien vu de tel, poursuit-elle. Il m’a dit que j’avais bien fait de choisir l’allaitement, car sans cela, la maladie n’aurait pas été détectée. » La jeune femme avait tout de même un faisceau d’indices l’incitant à la prudence. En 2013, elle avait décelé une grosseur qui avait alors été identifiée par les médecins comme un simple kyste. La tumeur de la jeune femme se serait développée à l’intérieur.

Hasard ou non, cette histoire fait l’admiration de Sarah Boyle. « Je me suis senti si fière de Teddy, après qu’il a attiré mon attention sur le problème. Le cancer avait visiblement grandi dans le kyste depuis trois mois, et c’est exactement le temps pendant lequel il avait arrêté de téter ».

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité