Publicité

QUESTION D'ACTU

Sida : six conseillers de Donald Trump claquent la porte


  • Publié 19.06.2017 à 08h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus une seule journée ne se passe sans que les Américains ne découvrent le manque d’intérêt ou l’incompétence de leur Président. Et le secteur de la santé est l’un des plus exposés à l’entreprise de démantèlement de Donald Trump.
Après la remise en cause de l’Obamacare et les coupes sombres prévues dans le secteur de la recherche, c’est dans la lutte contre le Sida que le locataire de la Maison Blanche fait de nouveau parler de lui.

« Le président n'a pas de stratégie de lutte contre l'épidémie actuelle de VIH/sida », viennent d’écrire dans Newsweek des représentants du comité officiellement chargé de conseiller le président américain sur ces questions. Six des 25 membres (1) ont claqué la porte de cette instance, précise l’AFP, pour dénoncer ce « désintérêt » de l’exécutif.

Aux Etats-Unis, 1,1 million de personnes sont infectées par le VIH, plus de 15 000 en meurent et 50 000 nouvelles contaminations sont enregistrées tous les ans.

Mais surtout, moins de la moitié des malades (40 %) a accès à des traitements vitaux. Et, dans ce contexte, les démissionnaires affirment que le gouvernement « défend des lois qui vont nuire aux personnes atteintes du VIH et vont interrompre ou revenir en arrière sur des progrès importants réalisés dans la lutte contre la maladie ».
Pour eux, Donald Trump « ne prend pas au sérieux l'épidémie actuelle et les besoins des personnes atteintes du VIH ».

(1) Scott Schoettes, Lucy Bradley-Springer, Gina Brown, Ulysses Burley, Michelle Ogle et Grissel Granados.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité