Publicité

QUESTION D'ACTU

Pas d'antibiotiques pour les bronchites


  • Publié 20.12.2012 à 10h16
  • |
  • |
  • |
  • |


Elle suit en général un rhume, une grippe ou une rhinopharyngite et se termine souvent chez le médecin. En ces temps humides, la bronchite fait partie des principaux motifs de consultation. « Une toux persistante, d’abord sèche puis grasse, une sensation de brûlure dans la poitrine, une gêne pour respirer et parfois de la fièvre », décrit le Figaro. Dans la plupart des cas, les virus sont à l’origine de l’infection des bronches. La prescription d’antibiotiques est donc inutile. C’est la recommandation de plusieurs pays, dont la France, et qui vient d’être confortée par une étude publiée dans le Lancet.

Entre 2007 et 2010, les médecins de 12 pays d’Europe ont donné pendant 7 jours  à plus de 2000 patients souffrant de bronchite soit l’antibiotique (amoxicilline) soit un placebo. Les différences en terme de durée ou de sévérité des symptômes ne sont pas significatives entre les deux groupes. Un constat confirmé quel que soit l’âge du patient ou son état de fragilité. En revanche, les effets indésirables,  comme les nausées ou les diarrhées, sont légèrement supérieurs dans le « groupe antibiotiques ».


« Donner des antibiotiques à des personnes dont on sait qu'elles n'ont pas de pneumonie ne sert à rien et peut même être contre-productif puisque le recours excessif à ces médicaments peut favoriser le développement de résistances », résume l’auteur de l’étude.

En fait, dans la majorité des cas, la bronchite « guérit spontanément, en une dizaine de jours, écrit la Haute autorité de santé, même si la taux peut persister au-delà ». Les traitements, à base d’antalgiques et d’antitussifs, ne s’attaquent qu’aux symptômes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité