Publicité

QUESTION D'ACTU

Epidémie

Rougeole : l’OMS appelle l'Europe à accélérer la vaccination

Face à l’épidémie de rougeole qui s’installe en Europe, l’Organisation mondiale de la santé exhorte les populations à se faire vacciner.

Rougeole : l’OMS appelle l'Europe à accélérer la vaccination CLOSON/ISOPIX/SIPA a

  • Publié 26.02.2015 à 21h35
  • |
  • |
  • |
  • |


L’OMS peine à dissimuler son exaspération. Alors qu’à Berlin, l’épidémie de rougeole a fait sa première victime – un bébé de 18 mois –, l’Agence onusienne exhorte les populations européennes à accélérer la vaccination.

« Nous appelons les décideurs politiques, le personnel médical et les parents à accélérer immédiatement la vaccination contre la rougeole des groupes d'âge à risque afin d'aider à arrêter les épidémies dans les pays européens », a fait savoir, dans un communiqué, le bureau régional pour l'Europe de l'OMS.

Russie, Etats-Unis, Italie...
Outre l’Allemagne, où 570 personnes contaminées ont été recensées, l’OMS dénombre plus de 20 000 cas de rougeole depuis le début de 2014 dans sept pays, principalement au Kirghizstan, en Bosnie-Herzégovine, en Russie et en Géorgie, mais aussi aux Etats-Unis, en Italie et au Kazakhstan.

Certes, les cas de rougeole ont diminué de 50 % entre 2013 et 2014, fait savoir l’agence, mais les épidémies en cours menacent l'objectif d'éradiquer complètement la maladie en Europe d'ici fin 2015. « Nous devons répondre de manière collective, sans délai, pour effacer les différences d'immunisation », a martelé dans le communiqué Zsuzsanna Jakab, directrice régionale.

Des "anti-vaccination" irresponsables
L’OMS condamne notamment l’attitude des « anti-vaccinations ». De l’autre côté du Rhin comme outre-Atlantique, ces parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants par peur de potentiels effets secondaires des traitements. Les autorités peinent à convaincre les « anti », qui utilisent comme appui une étude de 1998 associant le vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole) à un risque d’autisme. Depuis, pourtant, ces travaux ont été réfutés.

Ainsi, en Allemagne, le ministre fédéral de la Santé a dénoncé les actes de « certains irresponsables opposés aux vaccins qui sèment une peur irrationnelle ». Le sénateur américain Bill Allen a, de son côté, proposé qu’on retire aux parents leur droit de refuser la vaccination de leur enfant.

15,6 millions de décès évités
La rougeole est une maladie extrêmement contagieuse, transmissible par voie aérienne et sans contact, en toussant ou en parlant, même à plusieurs mètres de distance. Elle provoque le plus souvent une forte fièvre, un écoulement nasal et de la toux, ainsi que des éruptions cutanées. Mais les formes les plus graves peuvent entraîner une encéphalite, voire le décès.

En 2013, l'OMS a recensé 145 700 décès par rougeole dans le monde, soit près de 400 décès par jour ou 16 par heure. Entre 2000 et 2013, l'agence estime que la vaccination antirougeoleuse a évité 15,6 millions de décès, faisant de ce vaccin le meilleur investissement dans la santé publique.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité