Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Six Français sur dix ont peur du cancer

Le cancer est la maladie la plus crainte des Français qui surestiment son caractère meurtrier, selon un sondage.

Six Français sur dix ont peur du cancer SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 03.02.2015 à 07h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Effrayés mais résilients. C’est en deux mots l’état d’esprit des Français face au cancer, selon un sondage réalisé par l’Institut Ipsos pour la fondation ARC pour la Recherche sur la Cancer. Les résultats ont été publiés à deux jours de la Journée mondiale contre le cancer (le 4 février).

Peur de mourir
Plus que toutes autres, cette maladie effraie. En effet, 57 % des Français ont peur du cancer qui se positionne loin devant Alzheimer (19 %), le sida (8 %) ou les maladies cardiovasculaires (8 %). En cause, peut-être, les 150 000 décès annuels liés à cette pathologie en France.

Ce chiffre, plutôt anxiogène, influe directement sur la perception des sondés qui s'avèrent pour une grande majorité très fatalistes. Sept sur dix (72 %) estiment fort probable l’hypothèse de développer un cancer, un jour ou l’autre. 67 % disent éprouver « parfois » ou « fréquemment » de la peur à l'idée de tomber malade.

En outre, les Français « restent très pessimistes sur la possibilité de guérir d'un cancer », souligne la Fondation Arc. Une majorité (55%) pense qu'on ne guérit qu'un cancer sur trois. Pourtant, grâce aux progrès de la médecine, plus de la moitié des patients se remettent de leur pathologie. Et si les taux d’incidence ne cessent d’augmenter depuis deux décennies, les taux de mortalité, eux, diminuent drastiquement.



Source : Institut National du Cancer

La recherche, porteuse d’espoir
Parmi les personnes interrogées, beaucoup placent leurs espoirs en la recherche. 98 % estiment que même dans le contexte économique actuel, la recherche sur le cancer « doit rester une priorité ». Plus de la moitié (57%) veut accroître le financement public, même si les sondés refusent de se bercer d’illusions. En effet, 64 % estiment qu’on ne « guérira jamais tous les cancers ».

Pour mieux informer les Français et leur insuffler un peu d’optimisme, la fondation ARC a lancé un nouveau site Internet qui répertorie cinq innovations thérapeutiques majeures (diagnostic précoce, thérapies ciblées, immunothérapie, chirurgie de pointe et bid data). Objectif : améliorer la connaissance et surtout l’accès à ces traitements qui pourraient révolutionner la lutte contre le cancer.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité