Publicité

QUESTION D'ACTU

Epuisement des stocks

Don du sang : appel urgent à la mobilisation

L'Etablissement Français du Sang lance un appel urgent au don du sang, alors que le stock de produits sanguins est passé sous le seuil d'alerte.

Don du sang : appel urgent à la mobilisation SCHEIBER/20 MINUTES/SIPA

  • Publié 04.01.2015 à 16h24
  • |
  • |
  • |
  • |


S’il existe une résolution facile à tenir, c’est bien celle-ci : donner son sang. En pleine période de pénurie, le geste sera d’autant plus apprécié.

Au lendemain des Fêtes de fin d’année, l’Etablissement Français du Sang (EFS) lance un appel urgent à la mobilisation. « La période est traditionnellement difficile pour le don de sang, peut-on lire dans un communiqué. Le stock de produits sanguins est passé sous le seuil d’alerte. Les conditions climatiques actuelles très difficiles perturbent fortement la capacité à collecter (difficultés de déplacements, accès aux lieux de collectes etc.). Les épidémies de grippe et de gastro-entérites aggravent cette difficulté de collecte ».

Déséquilibre entre la demande et les dons
Ainsi, selon l’EFS, la situation est alarmante sur tout le territoire. « Toutes les régions et tous les groupes sanguins sont concernés, alors que le mois de janvier est marqué par des besoins importants dans les établissements hospitaliers ».

Les auteurs de communiqué expliquent cette situation de tension par un « déséquilibre croissant entre une demande en produits sanguins en constante augmentation (+12% depuis 2002, + 4,5% entre 2007 et 2008) et des dons qui progressent moins vite ».  45 000 poches de sang sont ainsi nécessaires chaque semaine pour répondre aux besoins des malades en France.

Pour éviter une pénurie, l’EFS souligne l’importance d’une mobilisation rapide et encourage vivement les donneurs et ceux qui ne l’ont encore jamais fait à donner leur sang dès lundi matin.

Les conditions pour donner son sang
Etre âgé(e) de 18 à 70 ans
Etre muni(e) d’une pièce d’identité avec photo,
Peser au moins 50 kg,
Avoir un taux d’hémoglobine suffisant (si vous êtes nouveau donneur ou si votre dernier don date de plus de deux ans, un dosage sera effectué).
Le don est proscrit en cas de grande fatigue, d'anémie, de diabète insulinodépendant ou de traitement pour des crises d'épilepsie.
Pour les personnes ayant déjà subi une transfusion sanguine, une greffe d'organe, de tissus ou de cellules, le don de sang n'est pas possible.
Les femmes enceintes ne doivent pas non plus donner et ce, jusqu'à six mois après l'accouchement.

Il est recommandé de s’alimenter avant un don et de bien boire après avoir fait un don.
 
Déroulé
- Vous êtes accueilli(e)  par une secrétaire de collecte,
- Vous vous entretenez avec un médecin qui détermine votre aptitude au don,
- Le don de sang dure de 5 à 10 minutes et permet de prélever environ 480 ml de sang (le volume prélevé dépend de la taille, du sexe et du poids du donneur),
- Après votre don, vous restez sous la surveillance de l’équipe médicale dans l’espace repos où une collation vous est offerte. Après un don, il est important de boire beaucoup et de manger.
La durée totale de ces étapes est d’environ une heure.
 
Dans certains cas, il faut respecter un délai avant de pouvoir donner son sang
Après la fin d’un traitement par antibiotiques : 7 jours
Après des soins dentaires : 7 jours (sauf soins de carie : 1 jour)
Après un épisode infectieux : 14 jours après l’arrêt des symptômes
Après un piercing ou un tatouage : 4 mois
Après un voyage dans un pays où sévit le paludisme (malaria…) : 4 mois
Après une intervention chirurgicale : 4 mois

Environ 10% des personnes qui se présentent pour faire un don présentent une contre-indication mais, dans les trois-quarts des cas, cet ajournement n'est que temporaire, selon l’EFS.

Liste des points de collecte ici.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité