Publicité

QUESTION D'ACTU

Essai clinique de phase 1

Ebola : résultats encourageants de deux vaccins expérimentaux

Deux vaccins contre le virus Ebola et  la fièvre de Marburg, son cousin, ont été testés en Ouganda. Et d'après une étude publiée ce mercredi, les premiers résultats se révèlent encourageants.

Ebola : résultats encourageants de deux vaccins expérimentaux Tanya Bindra/AP/SIPA

  • Publié 24.12.2014 à 12h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Résultats prometteurs pour deux vaccins contre Ebola et le virus de Marburg. Les résultats d'un premier essai clinique de phase 1, mené en Ouganda, viennent d'être publiés dans la revue scientifique The Lancet.

 

Ces vaccins ont été développés à partir d'une source ADN contenant des protéines du virus Ebola. Une équipe de chercheurs de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), aux Etats-Unis, est à l'origine de cette méthode. L'essai clinique a été mené entre novembre 2009 et avril 2010 sur 108 adultes ougandais en bonne santé, âgés entre 18 et 50 ans.

 

Un vaccin plus puissant testé au Mali

Les vaccins étaient constitués de structures protéiques fixées à la surface du virus, générant une réponse immunitaire dans le corps, sans pour autant permettre la réplication du virus. Tous les participants se sont montrés tolérants au vaccin, avec une bonne réponse immutaire et très peu d'effets secondaires, nous apprend l'étude. « C'est la première étude qui montre une innocuité et une protection comparables pour une population africaine dans le cas d'un vaccin expérimental contre Ebola. C'est particulièrement encourageant parce que les personnes qui ont le plus de risques de contracter Ebola se trouvent essentiellement en Afrique, et on a pu constater pour d'autres maladies que certains vaccins offraient une protection moindre pour les populations africaines », souligne le Pr Julie Ledgerwood, auteur principale de l'étude.

Les auteurs de l'étude révèlent par ailleurs qu'un autre vaccin, encore plus puissant, fabriqué à partir d'un virus inoffensif déclenchant un rhume chez le chimpanzé est actuellement expérimenté aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, au Mali et en Ouganda.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité