Publicité

QUESTION D'ACTU

Protestation contre le projet de loi santé

Grève des médecins : une carte de France pour savoir quel cabinet est fermé

Libéraux, hospitaliers et cliniques entament leur mouvement de grève contre le Projet de loi santé. Grâce à deux cartes signalant les grévistes, les patients peuvent s'orienter.

Grève des médecins : une carte de France pour savoir quel cabinet est fermé DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 23.12.2014 à 16h13
  • |
  • |
  • |
  • |


Le bras de fer a commencé. Les urgentistes ont annoncé la fin de la grève pour leur profession, mais elle ne fait que commencer chez les médecins libéraux, hospitaliers et les cliniques. En cas de maladie, de nombreux Français risquent de trouver porte close à leur cabinet. Deux sites proposent la carte des médecins et cliniques grévistes.

 

Cliniques et libéraux

Pour « donner écho au mouvement de grogne des médecins », le journal professionnel Le Quotidien du Médecin a créé une carte. Chaque médecin gréviste peut s’y enregistrer, précisant sa spécialité et son secteur.

 

Source : Le Quotidien du Médecin

 

La Fédération des cliniques et hôpitaux privés de France (FHP) a également publié une carte signalant les cliniques qui seront en grève à partir du 5 janvier.

 

Source : FHP

 

Pas d'interruption des soins

Au-delà de leur visée professionnelle, ces cartes permettent aux patients de savoir facilement si leur médecin traitant est en grève. Elle permettra éventuellement de se rediriger vers un autre professionnel. L’initiative devrait soulager le 15. Le ministère de la Santé recommande en effet de contacter le numéro du Samu afin d’être orienté selon la situation médicale, mais aussi de nuit ou en cas d’urgence médicale grave.

 

Le Centre 15 risque d’être rapidement saturé dans ces conditions. Il est inutile de l’appeler systématiquement, puisque l’ensemble des cabinets ne sont pas fermés. Les centres de santé ont annoncé leur soutien envers le tiers-payant généralisé et leur intention de rester ouverts en cette fin d’année. La liste des centres est disponible sur le site de l’Union syndicale des médecins de centres de santé (USMCS).

 

Par ailleurs, comme l’a récemment précisé pourquoidocteur, ministère et Agences régionales de santé (ARS) peuvent agir pour que la permanence des soins soit assurée. Les préfets peuvent réquisitionner des médecins, et les urgences assureront le service minimum.

« Tous ceux qui auront besoin de consulter un médecin seront pris en charge », rassure le ministère de la Santé dans un communiqué. « Un suivi de l’ensemble des situations régionales est organisé quotidiennement par le ministère pour permettre d’adapter, au besoin, l’organisation des soins. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité