Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapport de l'Institut McKinsey

Obésité : une épidémie mondiale à 2000 milliards de dollars

Au niveau mondial, l’obésité coûte 2 000 milliards de dollars par an, bien loin devant l’alcoolisme ou les accidents de la route.

Obésité : une épidémie mondiale à 2000 milliards de dollars Rogelio V. Solis/AP/SIPA

  • Publié 21.11.2014 à 19h43
  • |
  • |
  • |
  • |


L’obésité ne pose pas qu’un problème de santé publique. C’est également un poids sur l’économie mondiale, selon un rapport de l’Institut Mondial McKinsey (en anglais). L’impact économique de l’obésité dans le monde s'élève à environ 2 000 milliards de dollars (soit environ 1 600 milliards d’euros) par an. Ce montant annuel correspond à l’impact économique de la cigarette ou celui de la violence (en prenant en compte les budgets militaires, les conséquences de la guerre et le terrorisme) dans le monde, soit 2 100 milliards de dollars chacun (1676 milliards d’euros).

Classement des "charges mondiales de morbidité" - L'obésité est en troisième position (© McKinsey Global Institute)


L’obésité se trouve loin devant l’alcoolisme (1 400 milliards de dollars), l’illettrisme (1 300 milliards $), le changement climatique (1 000 milliards $), ou l’usage de drogue et les accidents de la route (700 milliards de dollars chacun).

L’objectif de cette étude est de tirer un signal d’alarme concernant l’obésité, dont la prévalence ne fait qu’augmenter. Plus de 2,1 milliards de personnes – soit près de 30% de la population mondiale – sont en surpoids ou obèse. C'est près de 2,5 fois plus que le nombre de personnes qui souffrent de malnutrition.
L’obésité est même responsable de près de 5% des décès dans le monde. L’OMS estime en effet que que 2,8 millions de décès sont dûs au surpoids chaque année, sur les 59 millions de personnes qui perdent la vie tous les ans. Pire, l'Institut McKinsey alerte que si la tendance reste inchangée, près de la moitié de la population pourrait être obèse ou en suproids dès 2030.

Ces données mises en avant par l’Institut Mondial McKinsey ont été récupérées auprès du Global Burden Disease database (la base de données de la Charge mondiale de morbidité) de l'OMS et les indicateurs économiques de 2012 de la Banque mondiale. Elles  excluent les revenus associés ou les taxes, mais incluent les pertes de productivité dues aux coûts entraînés par les handicaps ou les décès.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité