Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude suédoise

Une protéine de la betterave contre les pénuries de sang

Des chercheurs suédois ont identifié une protéine végétale dans la betterave à sucre. Très similaire à celle du sang humain, elle pourrait pallier les pénuries de dons du sang. 

Une protéine de la betterave contre les pénuries de sang Sojka Libor/AP/SIPA

  • Publié 07.11.2014 à 15h26
  • |
  • |
  • |
  • |


Et si on remplaçait le sang humain par une protéine végétale ? C’est ce que proposent des scientifiques suédois dont les travaux sont publiés dans la revue Plant & Cell Physiology.

Une équipe de chercheurs de l’université de Lund a constaté que l’hémoglobine qui transporte l’oxygène dans le sang a une cousine qui se situe dans la betterave à sucre. Selon les chercheurs, les actions de la protéine de la betterave seraient identiques à l’hémoglobine humaine à 60 %, mais en plus robuste. « Nous savons depuis des décennies que les plantes produisent des protéines proches de l’hémoglobine, mais cette étude montre que ces protéines sont beaucoup plus similaires et interviennent dans beaucoup plus de processus physiologiques qu’on ne pensait », souligne l’auteur principale de l’étude Nelida Leiva.


Combler le manque de dons
Ces derniers y voient donc une occasion de pallier les pénuries de sang. « Il y a une énorme pénurie de sang dans le monde actuellement. Nous devons trouver une solution », souligne le Dr Leif Bulow, l’un des auteurs de l’étude. La prochaine étape consistera à tester l’effet de la protéine sur les cochons d’Inde. Si les résultats s’avèrent probants, les scientifiques l'expérimenteront chez les humains. Ces derniers pensent pouvoir obtenir des résultats d’ici 3 ans.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité