Publicité

QUESTION D'ACTU

Drame aux Etats-Unis

Crise cardiaque : une femme décède en visitant une maison hantée

Une jeune américaine est décédée d'une crise cadiaque alors qu'elle visitait une maison hantée. Les enquêteurs ne savent pas si l'adolescente est morte de peur ou à cause de son anomalie au coeur. 

Crise cardiaque : une femme décède en visitant une maison hantée Pierre Roussel/NEWSCOM/SIPA

  • Publié 26.10.2014 à 06h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Voici, à quelque jours d'Haloween, une histoire qui fait froid dans le dos. Une jeune américaine nommée Christian Benge est décédée d'une crise cardiaque alors qu'elle visitait une maison de l'horreur dans un parc d’attraction de l’Ohio avec sa famille.

Anomalie au coeur
La jeune fille souffrait d'une malformation, ignorée jusqu'au drame : "une hernie diaphragmatique", expliquent ses parents. « Son cœur a quadruplé de volume », rapportent les médecins. Si l'autopsie a révèlé une mort naturelle, une question autour de la mort de la jeune fille subiste cependant, compte tenu de l’endroit où cette dernière a succombé à la crise. Christian Benge est-elle morte à cause de son anomalie au cœur et ou est elle morte de peur,  « Il n'y a aucun moyen de le savoir », selon l'enquêteur Doyle Burke.


Peut-on mourir de peur ?
Mourir de peur n'est ni une idée reçue, ni un mythe. Un séisme, une tornade, un tsunami une agression physique ou tout simplement une grande frayeur peuvent provoquer un infarctus ou une attaque cérébrale. De nombreux exemples viennent illustrer ce phénomène. Un Américain a même été déclaré coupable d’homicide involontaire, pour avoir tué une dame de 79 ans : l’homme , caché, avait surgi devant elle, lui provoquant alors un arrêt cardiaque brutal. Après le tsunami de Fukushima et les attebtats du 11 Septembre à New York, les hôpitaux ont enregistré une hausse de 49 % de syndromes coronariens aigus de plus que les semaines précédant ces deux évenéments.


Surplus d'adrénaline
Face à une situation inattendue déclenchant la peur, le rythme cardiaque s'accélère, la pression artérielle augmente, la digestion se ralentit, voire s'arrête et la glycémie s’élève. Si la réaction est trop forte, le coeur s’emballe et 
l'organisme produit de d’adrénaline, une hormone qui peut être toxique lorsqu'elle est produite en trop grande quantité. Le cœur en est alors inondé, provoquant ainsi de violentes contractions qui peuvent mener à l’infarctus du myocarde ou à l'arrêt cardiaque.

Si certaines personnes présentent des dispositions à ce type de morts subites (maladies, malformation,vieillesse), comme cela était probablement le cas pour Christian Benge, les causes de ce type de réaction sont multiples. Ils peuvent être génétiques ou correspondre à un mode de vie particulier. Le tabac est par exemple un facteur aggravant. Mais cela dépend également de notre capacité à gérer le stress. Le coeur des femmes par exemple s'emballe plus vite que celui des hommes, comme l'a confirmé une récente étude

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité