Publicité

QUESTION D'ACTU

Perte de poids

Un régime long ne fait pas mieux qu'un régime express

Selon une nouvelle étude australienne, les effets à long terme d'un régime alimentaire sont les mêmes, qu'il dure 3 ou 6 mois. 

 Un régime long ne fait pas mieux qu'un régime express MARTTILA/LEHTIKUVA OY/SIPA

  • Publié 19.10.2014 à 23h18
  • |
  • |
  • |
  • |


Faire un régime express pour perdre du poids le plus vite possible sans subir trop longtemps les effets pénibles de la privation ? Ou privilégier un régime plus long pour être sûr de ne pas tout reprendre trop vite ? A votre guise ! Car dans un cas comme dans l’autre…la reprise de poids est identique. C’est qu’affirme une étude publiée ce jeudi dans la revue The Lancet Diabetes and Endocrinology.


Régime draconien de 12 semaines 
Des chercheurs australiens de l’université de Melbourne ont fait suivre deux régimes différents à 204 obèses (hommes et femmes) divisés en deux groupes. Pendant 12 semaines, le premier groupe a réduit son apport énergétique quotidien de 450 à 800 calories. L’autre groupe a suivi un régime plus soft en éliminant 500 calories mais sur une période trois fois plus longue. Les participants ont eu une alimentation normale durant les 3 années qui ont suivi l’expérience.

Des kilos perdus retrouvés au bout de 3 ans 
À la fin de l’expérience, ces personnes ont repris un peu plus de 70 % des kilos perdus au cours du régime alimentaire. Dans le premier groupe comme dans le second. « Nos données doivent inciter les commissions qui développent des recommandations cliniques pour la prise en charge de l’obésité de modifier leurs conseils », indiquent les chercheurs. Il est généralement conseillé aux personnes qui font des régimes de ne pas perdre plus de 500 g par semaine. 



Des différences à court terme

A court terme, l’étude a tout de même révélé de petites différences entre les deux groupes. L’objectif des personnes ayant suivi un régime restrictif (premier groupe) a été atteint plus rapidement que ceux du second groupe en grande majorité (81 %) Les personnes du second groupe sont également plus sujettes aux abandons que celles du premier groupe.
Les chercheurs expliquent ces différences par le fait que l’organisme, lorsqu’il est privé de sucre, brûle plus de graisses et produit des substances qui ont le pouvoir de réduire la sensation de faim. Concernant la ténacité des participants, les chercheurs avancent que les résultats rapides en terme de perte de poids motivent davantage la personne qui suit le régime.

Au vu des résultats à court terme, le régime restrictif semble donc un peu plus efficace que le régime progressif. Car si la reprise de poids est la même au bout de quelques années, un régime express présente au moins l’avantage de ne pas décourager la personne. Une récente étude publiée dans The Journal of the American Medical Association a d’ailleurs démontré que tous les régimes ont relativement la même efficacité...à condition de les suivre jusqu’au bout. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité