Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude suédoise

Fibromyalgie : une piste pour atténuer la douleur

Des chercheurs suédois ont découvert que réduire la connectivité de certaines régions du cerveau pourrait atténuer la douleur ressentie par les patients atteints de fibromyalgie. 

Fibromyalgie : une piste pour atténuer la douleur Clare Becker/AP/SIPA

  • Publié 02.10.2014 à 17h46
  • |
  • |
  • |
  • |


La fibromyalgie a toujours donné du fil à retordre aux médecins. En effet, ces derniers ne sont jamais parvenus à déterminer les causes exactes de cette maladie, pas plus qu’à expliquer pourquoi les femmes sont plus touchées que les hommes. Cependant, une équipe de chercheurs suédois a découvert que réduire la connectivité de certaines régions du cerveau permettrait d’atténuer la douleur des patients. Leurs travaux sont publiés dans la revue Brain Connectivity.

Des médecins de l’Institut Karolinska de Stockholm ont comparé l’activité cérébrale de 22 femmes souffrant de fibromyalgie avec celle de 16 femmes en bonne santé à partir d’Imagerie à Résonnance Médicale (IRM.) Le jour précédant l’expérience, les participantes ont été invitées à évaluer elle-même leur taux de douleur.


Une trajectoire déviée
En étudiant les scanners, les chercheurs ont constaté une différence dans la trajectoire effectuée par les messages nerveux envoyés vers le cerveau entre les femmes malades et les autres. En effet, les IRM des femmes atteintes de fibryomalgie ont montré  « une déviation de la trajectoire des signaux nerveux, ce qui rend ces femmes plus sensibles à la douleur », expliquent les auteurs de l'étude. Le Dr Christopher Pawela médecin à l’université de médecine du Wisconsin (Etats-Unis) salue le travail de ses confrères suédois : « il s’agit d’une première étape importante pour comprendre comment le cerveau affecte la perception de la douleur, qui est le principal symptôme de la fibromyalgie connu aujourd’hui. »

 

La fibromyalgie se manifeste par une douleur chronique chronique diffuse dans tout le corps, ainsi qu’une grande fatigue et des troubles du sommeil. Elle touche environ 2 à 5 % de la population, principalement des femmes. Reconnue comme une maladie officielle par l’OMS en 2006, la fibromyalgie a été un sujet de controverse en France en raison des difficultées de diagnostic et de prise en charge. Jusqu'en 2010 où la HAS l'a reconnu à son tour comme une maladie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité