Publicité

QUESTION D'ACTU

1 décès confirmé et 3 probables

Ebola : nouveau bilan mortel en Sierra Leone

Le bureau de l’OMS pour l’Afrique de l’Ouest a annoncé la survenue de nouveaux cas d’infections par le virus Ebola en Sierra Leone. Quatre décès ont aussi été notifiés dans un village guinéen.

Ebola : nouveau bilan mortel en Sierra Leone Kjell Gunnar Beraas/AP/SIPA

  • Publié 28.05.2014 à 12h05
  • |
  • |
  • |
  • |


« Il s'agit de l'une des épidémies qui représente le plus de défis à laquelle nous sommes confrontés », déclarait récemment Keiji Fukuda, le vice-directeur général de l'OMS concernant l'épidémie de fièvre Ebola qui sévit actuellement en Afrique occidentale. Et cette épidémie « effrayante », selon ce haut dirigeant, se poursuit. Quatre personnes sont en effet mortes de fièvre hémorragique virale en Sierra Leone, dont un cas a été confirmé comme étant dû au virus Ebola. Ces chiffres sont issus d'un nouveau bilan publié ce lundi par le ministère sierra-léonais de la Santé, qui avait auparavant fait état de 4 cas confirmés d'Ebola.

11 cas suspects en Sierra Leone
Par ailleurs, ces décès liés au virus Ebola (confirmés ou probables) s'ajoutent aux onze cas suspects qui ont été admis à l'hôpital de Koindu, une ville située dans une province de l'Est (Sierra Leone), selon le Dr Jambai. « Nous avons reçu un premier rapport vers la fin de la semaine dernière faisant état d'une augmentation du nombre de cas de diarrhées et de vomissements à Koindu. Nous avons immédiatement dépêché une équipe médicale dans la région pour enquêter », confie ce médecin. 

La Guinée : un pays au coeur de l'épidémie
Cette région affectée actuellement par la fièvre hémorragique est frontalière du sud de la Guinée, un pays qui combat depuis janvier 2014 contre cette épidémie. Selon le dernier bilan du gouvernement guinéen diffusé le 22 mai, la Guinée avait enregistré au total 146 cas confirmés d'Ebola dont 95 décès. Et d'après l'OMS, les 146 cas confirmés d'Ebola font partie d'un total cumulé de 258 cas de fièvre hémorragique virale (dont 174 mortels) recensés en Guinée. Certains d'entre eux doivent encore être confirmés.

6 cas confirmés au Liberia
Enfin, selon des données actualisées, il y a eu six cas d'Ebola confirmés sur un total de douze cas de fièvre hémorragique (dont 9 morts probables) au Liberia voisin. Pour rappel, aucune restriction n’est pour l’heure envisagée concernant les voyages au départ ou à l’arrivée de ces pays. Des spécialistes ont cependant estimé qu'il a été introduit en Guinée par des chauves-souris frugivores, qui en sont "les hôtes naturels", mais il peut être transmis à l'homme à partir d'autres animaux sauvages, et se propager ensuite d'homme à homme.
Pour cette raison, la Guinée a interdit jusqu'à nouvel ordre la consommation de chauve-souris, très prisée dans certaines communautés originaires des régions forestières du Sud, ainsi que toute viande de gibier.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité