Publicité

QUESTION D'ACTU

Fibrose, cirrhose, greffe du foie...

Hépatite C : le nouveau traitement disponible début 2014

Le Sovaldi, nouveau médicament très efficace dans l'hépatite C va bientôt être accessible à tous les patients en situation d'urgence. L'extension de l'AMM est prévue pour la fin d'année.

Hépatite C : le nouveau traitement disponible début 2014   DUCLOS ALEXIS/SIPA

  • Publié 12.12.2013 à 18h16
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est une bonne nouvelle pour tous les malades de l'hépatite C. Le Sovaldi (sofosbuvir), un traitement très efficace pour éliminer ou neutraliser le virus va être accessible à tous les patients. C'est donc la fin de l'autorisation temporaire d'utilisation (ATU) française qui restraignait son utilisation uniquement aux patients dans l'attente d'une greffe de foie.


La décision a été prise par l'Agence européenne du médicament (EMA) fin novembre, et accorde à ce produit une autorisation de mise sur le marché (AMM) générale dans le traitement de l'hépatite C. Et la bonne nouvelle ne s'arrête pas là. Dans un entretien exclusif accordé à pourquoidocteur le laboratoire Gilead annonce ce jeudi l'effectivité de cette mesure pour le début d'année 2014, avant même l'octroi de l'AMM française et le début des négociations sur le nouveau prix du médicament. « C'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour les malades », confie le Pr Stanislas Pol, responsable du service d'hépatologie de l'Hôpital Cochin (Paris), contacté par notre site internet.

En effet, jusqu'à présent, les patients atteints d'une fibrose hépatique ou d'une cirrhose du foie ne pouvaient pas bénéficier de cet antiviral à action directe le plus efficace du marché. Seule solution pour eux, celle de la « bithérapie ». Cette thérapie combinée associe l'interféron et la ribavirine. Elle peut être très longue (de six mois à un an), en fonction du génotype et de la charge virale du malade.
Seul point noir, avec cette option thérapeutique, les effets secondaires sont nombreux. Une liste aussi longue que dérangeante pour les malades...

Ecoutez le Pr Stanislas Pol, responsable du service d'hépatologie de l'Hôpital Cochin (Paris) : « Les patients ont l'impression d'avoir la grippe, avec de la fièvre et des douleurs musculaires. Avec le 2ème traitement, il y a aussi de la sécheresse cutanée et une majorition de l'anémie...»


Non content de supprimer la plupart des effets secondaires de ces deux médicaments, le Sovaldi est aussi d'une efficacité redoutable. Il agit, en effet, sur un spectre de virus de l'hépatite C beaucoup plus large, qu'avec les anciennes molécules actuellement commercialisées.

Ecoutez le Pr Stanislas Pol : « Le Sovaldi a une efficacité sur tous les différents types de virus de l'hépatite C. Il est efficace contre les génotypes 1,2,3,4,5, 6.»


Enfin, grâce à cette AMM « d'urgence », le laboratoire Gilead France va pouvoir commercialiser ce produit à tous les patients atteints de l'hépatite C, cela dès le début d'année 2014. Contacté par pourquoidocteur, Michel Joly, président du laboratoire Gilead explique toutefois que cet élargissement à tous les patients reste très encadré. « Il sera possible uniquement dans un cas de figure : celui où le médecin constate que les médicaments existants ne sont plus possibles. Cela arrive lorsque le patient ne peut plus supporter les traitements actuels ou lorsqu'il a déjà été traité avec sans succès. C'est malheureusement le cas d'une large part des patients qui sont a un stade avancé de l'hépatite C. »

Cette mesure d'urgence a donc été prise pour que les patients atteints d'une fibrose ou d'une cirrhose puissent bénéficier rapidement du Sovaldi, sans la crainte de voir leur état de santé empirer. Le but de cette mesure, c'est d'éviter à tout prix le développement de la maladie et l'arrivée au stade de cancer du foie. « Les autorités sanitaires françaises ont bien compris ce caractère d'urgence », conclut le Pr Stanislas Pol.

Ecoutez le Pr Stanislas Pol : « L'idée c'est que tous les patients en situation d'urgence puissent bénéficier du Sovaldi. Pour ceux qui restent, ils peuvent sans crainte attendre l'AMM définitive et la fixation du nouveau prix...»






Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité