Publicité

QUESTION D'ACTU

Politique

La santé, théme n°1 des députés

Médicament, accès aux soins, handicap, prévention de l’obésité… la santé a été la préoccupation principale des députés, lords des questions écrites  en 2012-2013.  

La santé, théme n°1 des députés LCHAM/SIPA

  • Publié 05.11.2013 à 15h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Quel est le thème préféré des questions écrites des députés ? La santé ! Entre le 3 juillet 2012 et le 23 juillet 2013, les 577 députés ont rédigé pas moins de 38 440 questions au gouvernement… Face à ce raz-de-marée, TBWACorporate, une agence de communication institutionnelle, a passé au cribble les sujets abordés par les parlementaires. Médicament, accès aux soins, handicap, prévention de l’obésité, statut des ostéopathes… les questions de santé arrivent en tête devant les questions de fiscalité ou de sécurité : 4981 questions sur la santé contre 2303 relatives à la fiscalité par exemple. « Un fait d’autant plus remarquable que pendant la session parlementaire de 2012-2013, il n’y a pas eu de grande loi sur la santé », indique Audrey Herblin, auteur de ce baromètre de l’activité parlementaire.

Est-ce dû à la bonne représentation des professions de santé sur les bancs du Palais Bourbon ? L’hémicycle compte 27 médecins, 6 salariés du secteur médical, 4 pharmaciens, 2 dentistes, 2 sages-femmes… « Cela peut l’expliquer, mais pas seulement, relativise Pierre-Yves Frélaux, le président de l’agence. Les députés relaient une préoccupation forte chez les Français, comme en témoigne les sondages d’opinion, notamment un sondage Ifop d’avril 2013 qui indiquait que la santé est un sujet prioritaire pour 59 % des interrogés, pas très loin derrière la lutte contre le chômage. »

Cela dit, la période 2012-2013 a été ponctuée par l’affaire des pilules de 3e et 4e génération, le procès des prothèses mammaires PIP, ou l’accord signé entre les médecins libéraux et l’assurance maladie sur les dépassements d’honoraires. Ce qui explique qu’il y ait eu plus de 220 questions relatives au médicament, ou 118 sur la qualité des soins.

Les questions écrites sont moins connues que les questions d’actualité, qui permettent souvent à son auteur d’attirer les projecteurs. En moyenne, 88 questions écrites fusent chaque jour de l’Assemblée nationale pour atterrir sur les bureaux des ministres… « Pour nous, ces questions écrites sont un baromètre de la société, puisque les députés les posent, souvent, suite à l’interpellation par un électeur ou suite à la sollicitation d’un groupe d’intérêt, explique Pierre-Yves Frelaux, le président de l’agence. Que les questions traduisent l’humeur des électeurs ou les revendications des corps intermédiaires, elles sont dès lors riches d’enseignement et permettent d’identifier les sujets sur lesquels chaque député a envie de s’engager. »

Ecouter Pierre-Yves Frelaux, président de TBWACorporate. « L'intérêt pour les questions de santé est aussi fort et homogène à l'UMP qu'au PS". 


Nos élus ont posé en moyenne, tous thèmes confondus, 58 questions écrites lors de cette session parlementaire. Mais certains battent des records comme Jean-Jacques Candelier (GDR, Nord) et Marc Le Fur (UMP, Côtes-d’Armor), premiers ex-æquo avec 945 questions.

En queue de classement, François Fillon (UMP, Paris) et Jean-Louis Borloo (UDI, Nord) qui ne se sont pas livrés à l'exercice lors de cette session parlementaire. Mais, ils peuvent sans doute utiliser d’autres canaux pour interpeller les ministres du gouvernement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité