• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Grossesse

Diabète gestationnel : plus de risques d’avoir des problèmes cardiaques

Les femmes enceintes atteintes de diabète gestationnel auraient plus de risques de développer des problèmes cardiovasculaires et cardiaques. 

Diabète gestationnel : plus de risques d’avoir des problèmes cardiaques g-stockstudio/istock


  • Publié le 07.02.2022 à 09h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’âge, le poids et les antécédents familiaux sont des facteurs de risque du diabète gestationnel.
  • Si une maman a du diabète gestationnel, le fœtus peut avoir un retard de croissance.

8 % des femmes enceintes avaient du diabète gestationnel en 2012 en France métropolitaine selon le site de l’Assurance maladie. Un pourcentage qui serait en constante augmentation en raison, notamment, de l’âge de plus en plus tardif auquel les premières grossesses ont lieu. 

Le taux de sucre dans le sang devient trop important

Le diabète gestationnel - ou le diabète de grossesse - est une augmentation de la glycémie (c’est-à-dire la quantité de sucre dans le sang) qui apparaît lorsqu’une femme est enceinte et qui disparaît après l'accouchement. Pendant la première moitié de la grossesse, le taux de sécrétion d’insuline (qui régule le taux de sucre dans le sang) et la sensibilité à cette hormone augmentent, ce qui peut entraîner des baisses de la glycémie appelées hypoglycémies, surtout la nuit et au réveil. À partir du quatrième mois environ, la tolérance au glucose diminue. Le placenta augmente sa production d’hormones ce qui induit une résistance du corps à l’action de l’insuline. En réaction, le pancréas sécrète plus d’insuline pour réguler le taux de glycémie. Mais, chez certaines femmes, le pancréas ne remplit pas cette fonction et le taux de sucre dans le sang devient alors trop alors important… C’est ce que l’on appelle le diabète gestationnel, qui est dangereux pour la mère et pour le fœtus. 

Des risques cardiaques et cardiovasculaires

Parmi les risques, la future maman peut souffrir d’une hypertension artérielle, développer une pré-éclampsie (c’est-à-dire une maladie de la grossesse qui associe une hypertension artérielle et la présence de protéines dans les urines) et peut aussi avoir une césarienne ou un accouchement prématuré. Mais une récente étude pourrait bien ajouter un autre danger pour les futures mamans : les problèmes cardiaques et cardiovasculaires liés au diabète gestationnel. Ces travaux ont été publiés dans la revue American Journal of Obstetrics and Gynecology (AJOG) et sont accessibles sur le site internet AJOG

D’après les chercheurs, les femmes qui ont du diabète gestationnel auraient plus de risques d’avoir des problèmes cardiaques et cardiovasculaires plus tard dans leur vie. Pour parvenir à ce résultat, les scientifiques ont analysé les données de santé d’environ 500 000 participantes, dont 219 330 qui avaient accouché d'au moins un bébé entre 2006 et 2010. Résultat : 13 094 - soit 6 % - ont développé des maladies cardiovasculaires et la plupart avaient eu du diabète gestationnel. D’autre part, plus elles vieillissaient plus ce risque était important, ce qui signifie que les conséquences du diabète gestationnel peuvent avoir lieu des années après l’accouchement. 

Mieux analyser les problèmes pour les éviter

Dans le détail, les problèmes de santé qu’ont eu ces femmes étaient principalement des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, de l’insuffisance cardiaque ou encore de la fibrillation auriculaire, un trouble cardiaque qui peut être responsable de palpitations. "Nous savons que le diabète gestationnel peut entraîner des problèmes cardiaques, estime Seung Mi Lee, l’un des auteurs. Cette recherche nous montre l'ampleur des problèmes de santé cardiaque qui peuvent survenir longtemps après l'accouchement. La prochaine étape consiste à examiner quel type de mesures préventives peuvent être mises en place pendant la grossesse pour, espérons-le, empêcher les maladies cardiovasculaires de se développer plus tard dans la vie”.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES