• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Biologie

Une nouvelle partie du corps humain vient d'être découverte

Des chercheurs viennent d'identifier un nouveau muscle de la mâchoire, totalement passé inaperçu jusqu'ici. 

Une nouvelle partie du corps humain vient d'être découverte Aleksandr Rybalko / istock.

  • Publié le 27.12.2021 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les mâchoires sont les deux structures opposables (maxillaire et mandibule) formant la bouche.
  • Le muscle masséter sert à mastiquer.

Le corps humain n’a pas encore livré tous ses mystères. Pour preuve : un nouveau muscle vient d’être découvert par des chercheurs, qui le décrivent pour la première fois dans la revue Annals of Anatomy.

Un rôle essentiel dans la mastication

Concrètement, les scientifiques ont identifié une nouvelle couche de la mâchoire inférieure, située à l’arrière des pommettes. Selon leurs premières analyses, elle jouerait un rôle essentiel dans la mastication. "Cette section profonde du muscle masséter se distingue clairement des deux autres couches de la mâchoire par son tracé et sa fonction", explique l’autrice de cette découverte, le Dr Szilvia Mezey.

Pour tirer ces conclusions, son équipe a disséqué 12 têtes humaines conservées dans du formaldéhyde et examiné les tomodensitogrammes de 16 cadavres récemment passés dans l’au-delà. Elle a ensuite analysé l’IRM d’une personne vivante, afin de déterminer avec précision la position et la fonction de la nouvelle couche musculaire.

Améliorer la chirurgie

Les chercheurs suggèrent de la baptiser "Musculus masseter pars coronidea", et soulignent en conclusion que leur découverte n’est pas seulement intéressante que le plan anatomique : une connaissance plus précise du muscle masséter pourrait permettre d'améliorer la chirurgie curative de la mâchoire inférieure.

"Bien que l'on considère généralement que la recherche anatomique des cent dernières années n'a rien laissé au hasard, notre découverte est aussi stupéfiante que par exemple celle d'une nouvelle espèce de vertébré par des zoologistes", compare le professeur Jens Christoph Türp, co-auteur du rapport publié dans la revue Annals of Anatomy.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES