Publicité

QUESTION D'ACTU

Garantir une information de qualité

Le gouvernement lance un site pour contrer les anti-IVG

Ouvert à l'occasion de la journée mondiale de mobilisation pour le droit à un avortement légal est sûr, le site vise à contrer la diffusion croissante d’informations orientées ou mensongères sur l'IVG.  

Le gouvernement lance un site pour contrer les anti-IVG PATRICE MAGNIEN/20 MINUTES/SIPA

  • Publié 29.09.2013 à 10h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Chaque année, environ 222 000 femmes, de tous les âges et tous les milieux, ont recours à l'IVG. Plus d'une femme sur 3 y a recours au cours de sa vie. Au moment de faire ce choix, chaque femme devrait pouvoir disposer facilement d’une information claire et fiable. Cependant la multiplication d’informations souvent trompeuses et culpabilisantes pour les femmes, notamment sur internet via des sites anti-IVG qui sont bien référencés, porte atteinte à la liberté de choix des femmes. Mi-septembre, le Haut conseil à l'égalité avait d’ailleurs recommandé la création d'un site institutionnel "clair et volontariste en faveur du droit à l'avortement". C’est chose faite grâce au site public ivg.gouv.fr. Lancé samedi, à l’occasion de la Journée de mobilisation internationale des associations pour le droit à un avortement légal et sûr, la plateforme lancée par le gouvernement a pour objectif de garantir le libre choix de toutes les femmes lorsqu’elles sont face à une grossesse non désirée, tout en leur apportant une information fiable et de qualité sur l’IVG.

 

Garantir l’accès à une information de qualité

Ce nouveau site « complet et actualisé » va permettre « à chaque femme de disposer de tous les renseignements utiles pour éclairer son choix, compte tenu de la législation applicable ». Quels sont les délais pour avorter en France ? Je suis mineure quels sont mes droits ? Peut-on avorter de façon anonyme ? Combien coûte une IVG ? Plusieurs rubriques apportent des réponses claires aux questions les plus fréquentes que se posent les femmes dans cette situation. Cette plateforme officielle permettra également aux femmes de s’orienter plus facilement vers les professionnels formés les plus proches de chez elle. Que ce soit pour bénéficier de renseignements complémentaires, d’un acte d’IVG ou même pour une simple écoute. Le site ivg.gouv.fr s’est également chargé de référencer les autres sites d’information proposant une information non-orientée sur le sujet comme ivglesadresses.org, planning-familial.org, ou encore choisirsacontraception.fr.

 

Les internautes appelés à promouvoir le site référence sur l’IVG

Afin de garantir le meilleur référencement possible de ce site, le gouvernement compte cependant sur les médias et un élan citoyen. Ainsi les internautes sont donc appelés à contribuer à la réussite de ce référencement à travers des liens sur leurs sites, leurs blogs et leurs réseaux sociaux, pour chasser les sites internet faussement « neutres » mais en réalité anti-IVG, des meilleures places de référencement dans les moteurs de recherches actuels.

X

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité