Publicité

QUESTION D'ACTU

A l'âge de 87 ans

Décès d'Albert Jacquard : le généticien au grand coeur

Le généticien Albert Jacquard est décédé à l'âge de 87 ans des suites d'une leucémie. A la fois scientifique et humaniste, il a mené plusieurs combats en faveur des plus fragiles.

Décès d'Albert Jacquard : le généticien au grand coeur BALTEL/SIPA

  • Publié 12.09.2013 à 15h27
  • |
  • |
  • |
  • |


Une grande figure de la génétique vient de disparaître. Le chercheur et essayiste Albert Jacquard est décédé ce jeudi à l'âge de 87 ans, des suites d'une forme de leucémie. Connu du grand public et reconnu par la communauté scientifique, il a consacré sa vie à rendre la science accessible au plus grand nombre. Son parcours et son engagement ont mis en lumière un fervent humaniste.

Ce scientifique et polytechnicien, né à Lyon le 23 décembre 1925, était issu d’une famille catholique et conservatrice originaire du Jura. Après des études à l'Ecole Polytechnique et à l'Institut des statistiques, il travaille d'abord à la Société nationale d'exploitation industrielle des tabacs et allumettes (SEITA), puis au ministère de la Santé.
Par la suite, l'homme se tourne vers une carrière plus scientifique en allant étudier la génétique des populations aux Etats-Unis (Stanford University). La matière consiste en l'étude de la distribution et des changements de la fréquence des versions d'un gène (allèles) dans les populations d'êtres vivants, sous l'influence des « pressions évolutives » (sélection naturelle, dérive génétique, mutations, et migration).

Fort d'un doctorat en génétique et en mathématiques, il prendra à son retour en France, le poste de chef du service de génétique de l'Institut national d'études démographiques (Ined).

Enfin, même si l'essayiste Albert Jacquard était l'auteur de nombreux ouvrages de 
vulgarisation scientifique, une trentaine au total, le grand public retiendra surtout ses nombreux combats et son engagement en faveur des plus démunis. Ses coups de gueule mémorables contre les injustices ont bien évidemment marqué les auditeurs de France Culture de 2001 à 2010.
Il a notamment milité aux côtés  
de l'association Droit au logement (DAL), dont il prendra la présidence d'honneur. Et apportera son soutien aux étrangers en situation irrégulière en grève de la faim à Lille durant l'été 2007. 
Un vie de combat que le Pr Axel Kahn, généticien lui aussi, résume de façon parfaite et en un tweet : « Oui, Albert Jacquard qui vient de nous quitter était un homme courageux et profondément bon. L'humanité des hommes était son combat. »



 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité