• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Pourquoi les besoins de sommeil évoluent avec l'âge

De 17h de sommeil par jour chez le bébé, à 6h après 65 ans, le sommeil évolue toute la vie.  

Pourquoi les besoins de sommeil évoluent avec l'âge zGel/iStock

  • Publié le 18.10.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Si on ignore encore beaucoup de choses sur le sommeil, on sait pourtant son rôle déterminant dans la santé. Avec près d'un tiers de notre vie à dormir, son rôle est crucial pour de nombreuses fonctions biologiques à tous les âges.

Le rôle du sommeil n'est pas le même en fonction de l'âge

Si le temps de sommeil dont on a besoin varie avec l'âge, c'est parce que la qualité de sommeil n'est pas la même du bébé à la personne âgée. Chez les plus petits, les besoins journaliers peuvent aller jusqu'à 17h environ, puis diminuent progressivement jusqu'à 10h en moyenne pour l'adolescent et 7 à 9h chez l'adulte. Après 65 ans, cette durée diminue encore.

Chez les plus petits en particulier, mais aussi tout au long de la vie, le sommeil a un rôle primordial dans la croissance, la mémorisation et l’apprentissage, ainsi que le métabolisme ou l’immunité.

Le sommeil varie tout au long de la vie

Chez les plus petits et jusqu'à l'adolescence, le sommeil a un rôle primordial dans la croissance avec un sommeil lent profond qui représente environ 55 % du temps de sommeil du bébé et un sommeil paradoxal beaucoup plus long. La durée des cycles de sommeil est plus courte à cet âge et évolue progressivement de 50 à 60 minutes chez le nouveau-né jusqu'à 90 à 120 minutes chez l'adulte à partir de l'âge de 3 à 4 ans.

À partir de l'âge de 10 ans environ, la durée du sommeil profond diminue et se stabilise autour de 25 % du temps total de sommeil. Avec l'âge, de sommeil devient de moins en moins profond, entraînant potentiellement plus de réveils nocturnes qui peuvent donner l'impression d'avoir moins dormi.

Pour éviter de se battre avec son sommeil après 65 ans, il est donc préférable de se coucher plus tard et de se lever une fois réveillé, sans insister en restant au lit. Une petite sieste de 20 minutes peut aussi aider à limiter la somnolence pendant la journée.

Source : Mander BA, Winer JR, Walker MP. Sleep and Human Aging. Neuron. 2017 Apr 5;94(1):19-36. doi: 10.1016/j.neuron.2017.02.004. PMID: 28384471; PMCID: PMC5810920.

En savoir plus : "Guide Pratique du Mieux Dormir À Tout Âge: Retrouvez un sommeil profond et dites au revoir aux insomnies ", de Robert Denryck.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité