Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête sur 8000 personnes

Les revenus progressent avec le nombre de rapports sexuels

Les personnes ayant une activité sexuelle régulière gagneraient plus d'argent que celles qui n'ont pas de rapports, selon une étude britannique. Les plus actifs seraient payés 5 % de plus.    

Les revenus progressent avec le nombre de rapports sexuels West Coast Surfer / Moo/REX/SIPA

  • Publié 20.08.2013 à 15h34
  • |
  • |
  • |
  • |


Une vie sexuelle bien remplie semble aller de pair avec de bon revenus professionnels ! C'est la découverte surprenante de chercheurs britanniques de l'Université Anglia Ruskin (Cambridge) rapportée il y a quelques jours par le Huffington Post Québec.

Pour parvenir à cette conclusion, le Dr Nick Drydakis et ses collègues ont analysé près de 8.000 dossiers de sujets âgés de 26 à 50 ans. Ils ont établi un lien de cause à effet entre le nombre de relations sexuelles hebdomadaires et le salaire moyen de ces sujets. D'après ces scientifiques, les personnes, qui ont au moins quatre relations sexuelles par semaine, gagneraient, en moyenne, 5 % de plus que les autres. En outre, l'équipe a également estimé que les personnes qui n'ont aucune relation sexuelles auraient en moyenne des revenus inférieurs de 3 % à ceux des personnes ayant une vie sexuelle bien remplie.

Mais du côté des explications, les auteurs sont partagés : soit les personnes qui ont une vie sexuelle épanouie atteignent plus facilement le succès, soit les personnes qui ont du succès réussissent davantage à avoir des relations sexuelles. Pour sa part, le Dr Drydakis semble avoir fait son choix, « les gens ont besoin d'aimer et d'être aimés. L'absence de ces éléments peut mener à vivre de l'anxiété ou à la dépression, ce qui peut affecter leur vie professionnelle », conclut-il.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité