• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Crise

Union européenne : un plan de relance de 500 milliards d'euros à l'initiative d'E. Macron et A. Merkel

Face à la crise économique causée par la pandémie mondiale de Covid-19, le président de la République française et la chancelière allemande proposent de créer un Fonds de relance de 500 milliards d'euros au sein de l'UE.

Union européenne : un plan de relance de 500 milliards d'euros à l'initiative d'E. Macron et A. Merkel Loic Seigland/iStock

  • Publié le 19.05.2020 à 15h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Emmanuel Macron et Angela Merkel font front commun pour faire sortir l'Union européenne (UE) de la crise économique causée par la pandémie de Covid-19. Le 18 mai, le président de la République française et la chancelière allemande ont présenté un plan de relance de 500 milliards d'euros. Sa particularité : il mutualise la dette européenne en proposant que le soutien soit financé par des emprunts de la Commission “au nom de l'UE" sur les marchés.

“Pour soutenir une reprise durable qui rétablisse et renforce la croissance dans l'UE, l'Allemagne et la France soutiennent la création d'un Fonds de relance ambitieux, temporaire et ciblé” dans le cadre du prochain budget de l'UE, peut-on lire dans le communiqué du gouvernement. “Les financements du Fonds de relance seront ciblés sur les difficultés liées à la pandémie et sur ses répercussions. Il s’agira d’un complément exceptionnel, qui sera lié à un plan de remboursement contraignant au-delà du prochain cadre financier pluriannuel sur le budget de l’UE”, est-il précisé.

Vers une négociation à 27

L'argent sera reversé aux pays européens et “aux secteurs et régions les plus touchés” sous la forme de “dépenses budgétaires”. “Ces 500 milliards ne seront pas remboursés par les bénéficiaires de ceux qui utiliseront cet argent, a assuré Emmanuel Macron dans une conférence de presse commune avec Angela Merkel, comme le rapporte La Tribune, qui se fait l'écho de l'AFP. Ce ne seront pas des prêts mais des dotations”. “La France et l'Allemagne se positionnent en faveur de la solidarité”, a ajouté la chancelière.

Désormais, les deux dirigeants devront convaincre l'ensemble des États membres de l'Union européenne. En dehors du fonds de relance “pour la solidarité et la croissance”, le couple franco-allemand propose de renforcer la souveraineté sanitaire stratégique de chacun par une “stratégie santé de l'UE”, d'accélérer les transitions écologique et numérique, et, enfin, d'accroître la résilience ainsi que la souveraineté économique et industrielle de l'Union.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité