Publicité

QUESTION D'ACTU

Rappel de médicaments

L’ANSM interdit deux produits anti-verrue en raison du risque de brûlure

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a annoncé le retrait de la vente de deux produits anti-verrue disponibles sans ordonnance. En cause : un mauvais conditionnement qui a occasionné des brûlures accidentelles chez plusieurs utilisateurs.

L’ANSM interdit deux produits anti-verrue en raison du risque de brûlure Foremniakowski/iStock

  • Publié 07.11.2019 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Les verrues ont beau être de petites lésions cutanées sans gravité, les traitements sans ordonnance disponibles pour les faire disparaître peuvent, eux, occasionner de douloureux effets indésirables.

Un risque de brûlure

C’est ce que pointe l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Dans un communiqué publié mercredi, l’agence sanitaire annonce procéder au retrait sur le marché de deux liquides anti-verrue jusqu’ici disponibles sans ordonnance en pharmacie : Expert 1.2.3 Verrues Cutafilm et Steripan Traitement Verrues.

En cause : le conditionnement dans de petits flacons, qui aurait occasionné chez plusieurs utilisateurs des “brûlures au deuxième degré” accidentelles lorsqu’ils les ont renversés sur d’autres zones que la verrue à traiter.

Selon l’ANSM, “le conditionnement en flacon de ces solutions corrosives ne permet pas de prévenir du risque de renversement”, d’où sa décision de “les retirer du marché”. Elle demande aux personnes les ayant achetées de les rapporter “en pharmacie, parapharmacie ou supermarché.”

Des ingestions accidentelles pour Objectif ZeroVerrue

Autre produit concerné par un rappel : Objectif ZeroVerrue, conditionné dans un flacon avec un bouchon blanc. “Des ingestions accidentelles provoquant des lésions du pharynx et de l’œsophage chez des enfants en bas âge ont été rapportées suite à des confusions avec des médicaments présentant des conditionnements similaires”, explique l’ANSM. “Afin d’éviter tout risque de confusion avec d’autres flacons, le fabricant a modifié depuis mars 2019 le conditionnement et remplacé le bouchon blanc par un bouchon de couleur orange. Toutefois, par mesure de sécurité, les flacons antérieurs à cette modification, c’est-à-dire dont le bouchon est de couleur blanche, doivent être rapportés à leurs points de vente”, poursuit l’Agence du médicament.

Elle précise cependant que le médicament Objectif Verrue “n’est pas concerné”. L’Agence du médicament souligne qu’Objectif ZeroVerrue “n’est pas concerné par le risque d’exposition accidentelle cutanée car il présente un dispositif de sécurité prévenant le renversement de la solution.”

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité