Publicité

QUESTION D'ACTU

Hormones et sport

L'atlhète Caster Semenya condamnée à suivre un traitement : qu'est-ce que l'hyperandrogénie ?

La Fédération internationale d’athlétisme a changé son règlement. L’athlète devra suivre un traitement hormonal pour diminuer son taux de testostérone si elle veut participer aux compétitions.  

L'atlhète Caster Semenya condamnée à suivre un traitement : qu'est-ce que l'hyperandrogénie ? vchal/ISTOCK

  • Publié 01.05.2019 à 20h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Les athlètes hyperandrogènes seront obligé(e)s de suivre un traitement hormonal pour pouvoir participer aux compétitions. Le Tribunal arbitral du sport (TAS), institution internationale, a validé, mercredi 1er mai, cette nouvelle règle proposée par la Fédération internationale d’athlétisme. Caster Semenya, athlète sud-africaine, atteinte de ce syndrome, va devoir se plier à l’avis du TAS qu’elle avait sollicité en recours en février dernier. 

Plusieurs causes sont possibles

L'hyperandrogénie est une production excessive de testostérone due à un dérèglement des ovaires ou des glandes surrénales, primordiales dans le fonctionnement du système hormonal. Pour de nombreuses femmes, l’apparition du trouble est lié à un syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Ce dernier touche environ une femme sur cinq. Mais l’hyperandrogénie peut aussi être la conséquence d’une tumeur ou d’un syndrome de Cushing (élévation chronique du cortisol). 

Des symptômes variés

Les femmes atteintes d’hyperandrogénie peuvent avoir différents symptômes : chute de cheveux, acné, cycles menstruels perturbés ou hirsutisme. Ce dernier est la manifestation la plus voyante mais aussi la plus fréquente d'après les annales d’endocrinologie. Les femmes concernées peuvent avoir des poils dans des zones inhabituelles : au-dessus de la lèvre supérieure, sur le bas ventre, les seins ou encore près des oreilles. 

Comment soigner l’hyperandrogénie ?

Caster Semenya va devoir suivre le protocole le plus courant pour stopper l’hyperandrogénie : le traitement hormonal. Il va permettre de rétablir l’équilibre entre les différentes hormones masculines et féminines, et ainsi faire disparaitre les symptômes. Dans les cas les plus sévères, une maladie est en général la cause de cette production trop importante d’androgènes, il faut donc agir d’abord sur cette affection avant d’envisager un traitement hormonal. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité