Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé au travail

Comment repérer le harcèlement au travail ?

Le harcèlement au travail est une réalité qui fait de plus en plus de victimes. Il faut savoir le dépister pour le faire cesser et en prévenir les conséquences.

Comment repérer le harcèlement au travail ? KatarzynaBialasiewicz/istock

  • Publié 31.10.2018 à 08h15
  • |
  • |
  • |
  • |


On parle de harcèlement au travail lorsque le comportement d'un collègue ou d'un supérieur porte atteinte psychologiquement ou physiquement. Il s’agit le plus souvent d'un harcèlement répété, dévalorisant et parfois violent. Comme il est très souvent insidieux et difficile à repérer, il affecte ses victimes qui n'en sortent jamais indemnes.

Peut-on repérer un profil de harceleur ?

Il n’existe pas un seul profil de harceleur mais certaines caractéristiques de personnalité qui peuvent alerter sur ses motivations :
• Un pervers narcissique qui séduit sa victime avant de l’isoler et de l'humilier progressivement ;
• Un rebelle qui ne supporte pas l'autorité ;
• Un sadique qui veut pousser ses collègues à la faute ;
• Un jaloux qui envie les autres ;
• Un frustré qui agit par vengeance.

Le harceleur peut être un homme ou une femme, un collègue, un supérieur, ou même un groupe. C'est souvent la rencontre entre une victime, une situation particulière et la personnalité du harceleur qui déclenche les violences physiques ou psychologiques.

Quels sont les signes du harcèlement au travail ?

Le harcèlement au travail est un comportement nuisible qui se traduit par des paroles, des gestes, ou des écrits de la part de l’harceleur pour atteindre sa victime. En général il s'agit d'un comportement répété sur une longue période avec une intention plus ou moins claire qui vise à séduire, isoler ou faire souffrir.

Certains signes ne trompent pas et doivent alerter :
• Avoir la sensation de ne pas avoir le droit de s'exprimer ;
• Se sentir critiqué systématiquement dans son travail, pour sa personnalité ou son physique ;
• Recevoir des instructions qui sont ensuite remises en cause ou dénigrées ;
• Se sentir ignoré ;
• Être discrédité ou humilié auprès de ses collègues ;
• Subir des injures, des menaces, ou des calomnies ;
• Être isolé ou ne pas avoir le droit de parler avec les autres.

Agir le plus rapidement possible en parlant avec le harceleur, la direction, les collègues ou le médecin du travail permet de stopper le harcèlement avant qu’il ne s’aggrave.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité