Publicité

QUESTION D'ACTU

Dans le Tarn

Nouveau cas de Chikungunya en Occitanie

Vendredi 24 août, une commune du Tarn a enregistré son premier cas de Chikungunya, un virus tropical transmis par le moustique éponyme. La préfecture précise qu'il s'agit d'un "cas importé" et "non autochtone". 

Nouveau cas de Chikungunya en Occitanie TacioPhilip

  • Publié 26.08.2018 à 12h51
  • |
  • |
  • |
  • |


Un nouveau cas de chikungunya a été identifié en Occitanie vendredi 24 août. Le virus a été détecté sur une personne originaire de Rabastens, une commune du Tarn située à environ 40 km de Toulouse. Dans un communiqué mis en ligne, la préfecture du Tarn a indiqué qu’il s’agissait du premier cas déclaré dans le département. 

"À l’image d’autres départements de la région Occitanie, un cas de chikungunya vient d’être relevé dans le Tarn, sur la commune de Rabastens. C’est la première affection de ce type qui touche le département. Il s’agit d’un cas importé et non autochtone, ce qui écarte l’hypothèse de contamination locale par un moustique". 

Démoustication et campagne d’information

Une démoustication est prévue le mardi 28 août dans la commune de Rabastens, afin de renforcer la protection de la population en éliminant les gîtes larvaires et les moustiques adultes et en supprimant les eaux dans lesquelles la femelle dépose ses œufs.

"Par mesure de prévention, le lieu de résidence de la personne atteinte et les lieux qu’elle a fréquentés seront démoustiqués mardi 28 août 2018 au petit matin", a annoncé la préfecture, qui lance une campagne d'information en faisant du porte à porte lundi 27 août pour diffuser des brochures d’information aux habitants de Rabastens.

La préfecture rappelle notamment les mesures de précautions à prendre pour se prémunir du virus : se protéger des piqûres de moustique et consulter immédiatement son médecin traitant en présence de symptômes évocateurs du virus, en particulier au retour d’un voyage en zone tropicale.

Fièvre, céphalée, fatigue : les symptômes du chikungunya

Le chikungunya est une maladie virale également transmise par la piqûre d'un moustique tigre. Le nom de "chikungunya" vient d'un verbe de la langue kimakonde qui signifie "devenir tordu" en référence à l'apparence voûtée de ceux qui souffrent de douleurs articulaires.

En effet, le chikungunya se caractérise par l'apparition brutale de fièvre souvent accompagnée de douleurs articulaires (souvent invalidante, mais elle disparaît généralement au bout de quelques jours ou de quelques semaines).

Des cas de myalgies, céphalées, nausée, fatigue et éruption peuvent également survenir. La plupart des patients se rétablissent bien, mais dans certains cas, les douleurs articulaires persistent pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité